Sous les tropiques

Lorsqu’on habite dans la région Nord, ‘le Sud’ évoque toujours un air de vacances estivales. Si c’était le cas pour moi ayant grandi en Bretagne dans le Nord-Ouest de la France, cela est resté vrai à Taiwan. Maintes fois je me suis surprise à imaginer que la capitale serait située à Kenting, la pointe Sud de l’île où le soleil brille même au cœur de l’hiver. On pourrait enfin venir en short et tongues et porter des colliers de coquillages au bureau…. (même si ce n’est pas du goût de tout le monde) !

Vue sur la plage de Jialeshui
Vue sur la plage de Jialeshui

20120908 _0033

Mais non, il n’y a rien à faire, même le nom de la capitale : Taipei (台北 signifie respectivement en caractères dans l’ordre inversé ‘nord’ de ‘Taiwan’) n’évoque aucune possibilité de la sorte.

Kenting reste donc une destination sur la route des vacances. Mais comme beaucoup de lieux touristiques, les plages de Kenting, son parc national, son centre culturel Hakka et surtout son marché de nuit sont bondés de monde tous les week-ends, rendant Kenting bien moins attrayante à mon goût.

Mais qu’à cela ne tienne, il suffit en fait de traverser la ville, de contourner l’extrême pointe Sud de l’île Erluanbi et Hengchun (petit rappel souvenir en cliquant ici et ici), pour longer la côte Est pour atterrir une vingtaine de minutes plus tard dans le coin de paradis qu’on espérait trouver. Jialeshui (佳樂水), voici le nom du petit village de pêcheurs et de surfeurs qui donne envie de se poser pour quelques jours entre amis ou en famille « tournés vers l’océan et sous les étoiles ».

« Tourné vers l’océan », littéralement, car les quelques rangées de maisons sommaires font face au Pacifique sur 2.5 kilomètres de sable blanc, délimités par la topographie de la plage qui est une crique et les palmiers sur la hauteur du banc de sable.

Sous des vrais airs de tropiques, les surfeurs du coin qui ont établi résidence à Jialeshui se jettent à l’eau presque tous les jours de l’année ( :下水 ‘descente à l’eau’. On ne demande pas si oui ou non on va ‘descendre à l’eau’ mais plutôt à quelle heure on va le faire en suivant de près les heures de marée). Gare aux baigneurs cependant, les belles déclinaisons de bleus de la mer qui sont autant d’invitations tentantes masquent des courants forts. Les surfeurs japonais sont quant à eux nombreux à prendre un vol pour Jialeshui dès qu’il y a une alerte au typhon pour surfer des vagues de plusieurs mètres de hauteur.

D’ailleurs, le banc de sable qui découpe la plage en deux sur la photo a été formé après le passage du dernier typhon, et voyez plutôt l’important volume de bois flotté qui a atterri sur le rivage de la plage !

Bois flotté 'sculptural'
Bois flotté ‘sculptural’

Le village de Jialeshui
Le village de Jialeshui

« Sous les étoiles », littéralement également, car la nuit tombée, je ne crois pas avoir jamais aperçu autant d’étoiles filantes que là-bas. A la capitale, il est rare d’apercevoir plus d’une dizaine d’étoiles dans le ciel sur-éclairé par les lumières de la ville. Alors c’est toujours une surprise de pouvoir admirer la voie lactée, de s’amuser à reconnaître des constellations dans le ciel taiwanais. Le village s’étalant sur quatre rangées de maisons et n’accueillant que deux hôtels à ce jour, les feux se font rares et la beauté de la voie lactée vous appartient…

Il vous reste cependant à garder suffisamment de vœux dans un coin de la tête pour chacune des étoiles filantes que vous risquez bien de voir défiler dans le ciel. Personnellement, je n’avais encore jamais été confrontée à un dilemme du genre et qui m’a laissée perplexe… Disons que c’est comme une liste au père Noël, prendre soin de tout noter dans un coin… et ça tombe bien car c’est de saison, au cas où noël vous aurait laissé un ou deux voeux supplémentaires à combler 🙂

5h du matin, la pointe sud de l'île s'illumine des premiers rayons du soleil
5h du matin, la pointe sud de l’île s’illumine des premiers rayons du soleil
Publicités

11 réflexions sur “Sous les tropiques

  1. Mister X

    le paradis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s