Archives d’Auteur: rtifrancais

On n’arrête pas le proverbe – 18/04/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, deux histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 18/04/2017

  • Sans savoir ni compétence : bùxuéwúshù [不學無術] — Ignorant / Dépourvu de capacités.
  • Faire mouche à tous les coups : bǎifābǎizhōng [百發百中] — Faire mouche à tous les coups / Mener une entreprise avec une grande précision.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 11/04/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, une histoire est au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 11/04/2017

  • De tous côtés les chansons de Chu : sìmiànchǔgē [四面楚歌] — Être sous le feu des critiques / Attaqué de toutes parts / Isolé et sans aide.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 04/04/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, trois histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 04/04/2017

  • Retrouver sa jeunesse : fǎnlǎohuántóng [返老還童] — Rajeunir / retrouver la vigueur.
  • Monstrueux comme le diable : èguànmǎnyíng [惡貫滿盈] — Coupable d’innombrables crimes et qui mérite d’être jugé. Diabolique.
  • Contribuer à la société de manière désintéressée : dàgōngwúsī [大公無私] — Être dévoué corps et âme à l’intérêt public / Désintéressé.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 28/03/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, quatre petites histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 28/03/2017

  • Trois châtaignes le matin et quatre le soir : zhāosānmùsì [朝三暮四] — Souffler le chaud et le froid / Versatile / Volte-face.
  • Réparer l’enclos après que les chèvres se sont échappées : wángyángbǔláo [亡羊補牢] — Mieux vaut tard que jamais.
  • Trop d’hommes pour peu d’affaires : rénfúyúshì [人浮於事] — Sureffectif.
  • Ceux qui en ont la volonté accomplissent de grandes choses : yǒuzhìzhě shìjìngchéng [有志者事竟成] — Quand on veut, on peut.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 21/03/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, quatre petites histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 21/03/2017

  • Avaler une jujube dans son entier : húlúntūnzǎo [囫圇吞棗] — Avaler quelque chose sans le digérer / Lire sans comprendre / Accepter sans réfléchir.
  • Quand l’eau baisse, le rocher émerge : shuǐluòshíchū [水落石出] — La vérité éclate au grand jour.
  • Le mort mange au frais de la princesse : shīwèisùcān [尸位素餐] — Jouir de privilèges sans fournir le moindre effort.
  • Le loup et le Bei agissent ensemble : lángbèiwéijiàn [狼狽為奸] — Agir en collusion / Travailler main dans la main à des fins néfastes.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 14/03/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, deux histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 14/03/2017

  • La montagne du sud peut être déplacée mais un jugement ne peut être ébranlé : nánshānkěyí, pànbùkěyáo [南山可移, 判不可搖] — (voir titre).
  • Sans la peau, comment les cheveux peuvent-ils adhérer ? : pízhībùcún, máojiāngyānfù [皮之不存, 毛將焉附] — Une chose ne peut exister sans sa base.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 07/03/2017

Chengyu

Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, trois histoires + un proverbe sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 07/03/2016

  • Chanson difficile à chanter trouve peu de chanteurs : qǔgāohèguǎ [曲高和寡] — Désigne souvent des écrits compréhensibles par peu de personnes.
  • Se frayer un chemin à travers les épines : pījīngzhǎnjí [披荊斬棘] — Braver tous les obstacles sur son chemin.
  • Le rire précède les larmes : lèjíshēngbēi [樂極生悲]

 

  • Qu’un chien aboie et la meute suivra : fèixíngfèishēng [吠行吠聲] — Suivre le troupeau.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :