Les voyants à Taïwan

Quand vous pensez aux voyants, est-ce que la première chose qui vous vient à l’esprit est la même que moi? Je dois admettre que je ne crois pas du tout à tout ce qui touche à la voyance et lorsque j’ai entendu parler de la voyance à Taïwan, je m’attendais à quelque chose de très mystique.. Des boules de cristal, des petites dames âgées mystérieuses avec capuche sur la tête dans une petite pièce sombre ou alors un vieux sage avec une longue barbe blanche qui ne parle qu’en proverbe chinois.. Clairement, je n’avais que des idées préconçues et bourrées de clichés !

Quoi qu’il en soit, je me suis dit que pour mieux comprendre ce qu’est la voyance, il n’y avait qu’une seule solution, aller directement interroger des voyants. A Taïpei, il y a deux passages sous terrains connus pour abriter un grand nombre de voyants, un près du temple Xingtian et un près du temple Longshan (celui dont vous entendez toujours parler dans les gros plan du mercredi !).

Dès le moment où je suis arrivé dans le premier sous terrain près du temple Xingtian, j’ai tout de suite su que la réalité était complètement différente de ce que je m’imaginais, comme c’est en fait toujours le cas pour les idées préconçues ! Je vous mets une petite photo pour que vous vous rendiez compte de l’agencement de l’allée :

IMG_8495

C’est en fait une allée étroite où les tous petits emplacements des voyants sont collés les uns aux autres. Chaque voyant indique sa spécialité parmi les pratiques de divinations existantes. Le premier petit panneau lumineux rouge sur la droite de la photo indique que l’entretien peut se faire en japonais. Énormément de touristes japonais viennent s’entretenir avec des voyants qui, pour la très grande majorité, soit peuvent parler japonais, soit ont un interprète parlant japonais à leur côté.

Il y a des pratiques dont vous avez certainement entendu parlé au moins une fois dans votre vie comme la lecture des lignes de la main ou la lecture des traits du visage, certains voyants utilisent aussi ici des techniques occidentales comme avec les cartes du jeu de Taro par exemple.

En ce qui concerne les techniques taïwanaises, voici deux des plus connues :

La technique du Migua (米卦)  que l’on voit sur cette photo :

米卦
米卦

Lorsque l’on a posé une question au voyant, on prend des grains de riz dans un petit bol (à droite sur la photo) et ensuite on les dispose de la manière qu’on le souhaite dans trois petites coupoles. Suite à cela le voyant interprète les signes.

L’autre technique est celle du Bazi (八字). Si on traduit littéralement, cela signifie « Les huit caractères » cependant on traduit généralement ce terme par « Les quatre troncs célestes ». Cette technique consiste à se baser sur l’année, le mois, le jour et l’heure de la naissance pour pratiquer la divination d’après le calendrier lunaire et non le calendrier grégorien. Les voyants utilisent cette technique pour prédire l’avenir de quelqu’un mais le plus souvent c’est pour vérifier la compatibilité de jeunes gens qui projettent de s’unir par le mariage.

Après avoir posé des questions sur les techniques de divination des voyants, je leur ai posé des questions un peu plus spécifiques. Je voulais savoir comment est-ce que l’on devient voyant? Est-ce qu’il y a une école officielle ou même un diplôme de divination par exemple? Est-ce qu’il faut avoir un don naturel dès la naissance? Quelle est la relation entre religion et divination ? Existe-t-il d’autres techniques moins utilisées et plus méconnues du grand public?

Pour avoir la réponse à toutes ces questions, pour savoir si je me suis fait rembarrer et pour écouter les entretiens, je vous invite à écouter le Gros Plan du Mercredi

Pour la dernière question, je vous donne un petit indice :

Pincon voyant
Deux pinçons blancs très surprenants !

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Les voyants à Taïwan

  1. Naghmouchi Nouari

    les voyants existent dans le monde entier surtout ces derniers temps, surtout quand les femmes qui ne sont pas mariées souvent partent chez eux, c’est une habitude mais parfois ils trouvent la solution et des fois non, en général, c’est mauvais de partir chez eux.
    bounab6@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s