Flâneur du 17 août 2017 : à Wulai

Cette semaine le flâneur de Taiwan vous emmène à Wulai, au sud de Taipei. Wulai est un petit village niché au coeur des collines entre deux rivières. Avec ses bicoques cramponnées aux falaises, son eau bleue et son ancienne rue gorgée de spécialités locales, Wulai, à un peu moins d’une heure de Taipei, vaut le détour et constitue une oasis bienvenue au beau milieu de l’été.

Tracé GPS de la balade

Lien vers l’émission, à réécouter pendant un an

Vue du pont avant la rue principale de Wulai
Passerelle rouge à l’entrée de Wulai
Musée Atayal
Rue principale de Wulai
La rivière est ses trous d’eau si propices à la baignade
Groupes se baignant et pique-niquant au bord de la rivère
Farniente sous les frondaisons
Baigneurs
Groupes se baignant et pique-niquant au bord de la rivère

A la cueillette du thé

Il est des lieux où les feuilles de thé sont cueillies toute l’année, indifféremment du temps et de l’altitude des plantations qui rythment pourtant invariablement le temps des récoltes. La ferme récréative de Wenshan (文山農場) sur les pans montagneux de Wulai en bordure de la capitale est l’un de ces lieux qui échappe aux saisons de récoltes habituelles.

Initiation à la cueillette des feuilles de thé
Initiation à la cueillette des feuilles de thé

Lire la suite

Un regard sur : La saucisse à 35 balles de Taiwan

La grisaille de Taipei, visible dans son ciel et ses rues, est une formidable invitation au voyage. Les journées, les semaines, les mois de travail s’enchainant sans parfois avoir l’occasion de quitter cet infernal quadrillage d’avenues et boulevards de la capitale, m’ont récemment poussé un peu en dehors du monde urbain. Cette fois-ci, ce n’est pas Gukeng du comté de Yunlin qui m’appelait auprès de lui, mais Wulai, une commune bien plus proche, située dans les hauteurs des montagnes au sud de Taipei. Réputée pour ses sources thermales et ses chemins de forêt, Wulai est également un lieu habité par la tribu aborigène des Atayals. Et comme tout le monde le sait (et vous aussi à partir de maintenant), les tribus aborigènes recèlent une cuisine particulièrement sympathique, plus abordable aux palais habitués à des saveurs moins chargées que celles émanant des plaines taïwanaises.

Chez « Franky les bons morceaux », divinité de la saucisse juteuse

Lire la suite

Un jour, une photo : Wulai branché

La photo du jour nous emmène en balade à Wulai (烏來), un petit village pittoresque et typique des montagnes du comté de Taipei. Très renommé pour ses sources chaudes et sa culture aborigène, Wulai attire de nombreux touristes et habitants de la capitale pour une journée sympathique dans la nature et chez les aborigènes. En dialecte aborigène de la tribu Atayal, le village tire son nom d’une expression « kirofu ulai » signifiant à quelque chose prêt chaud et venimeux. Lire la suite

Un jour, une photo: halte coup de coeur

Aujourd’hui, une invitation à pédaler pour la bonne cause : la pause café !

Café ambulant, l'art du cliché romantique

Alors que je promenais ma petite famille à Wulai, village typique (et surtout touristique) aborigène, dans la montagne à quelques encablures à peine de la ville de Taipei, je me prenais à rêver d’une terrasse de café tranquille, pour une après-midi calme, profitant du soleil et de la nature…
Lire la suite