Victuailles à gogo pour les fantômes à Taiwan!

Le 7ème mois lunaire, c’est le mois des fantômes, celui des âmes errantes et de celles des défunts oubliés. Le 7ème mois représente ainsi une période importante dans le calendrier classique et c’est l’un des plus riches et importants dans le culte populaire à Taiwan, en termes de prières, rituels et offrandes.

Offrandes traditionnelles dans un temple taiwanais

 

Il y a trois moments centraux durant le mois des fantômes: l’ouverture de la porte des Enfers, le banquet (Pudu) le jour de la pleine lune, et enfin la fermeture des Enfers une fois que toutes les âmes y sont retournées (de gré ou de force).

RTI fantomes 2016-5

Aujourd’hui, justement, c’est l’heure du « Pudu », du banquet offert aux fantômes et tous les commerces, institutions, même les résidences et co-propriétés installent de grandes tables pour dresser le couvert aux fantômes et esprits affamés. Lire la suite

Les ancêtres et les âmes des oubliés à l’honneur à Taiwan

Le 7ème mois lunaire, c’est le mois des fantômes. Une particularité propre à Taiwan qui a développé cette tradition au fil des siècles. Le 7ème mois représente ainsi une période importante dans le calendrier classique et c’est sans nul doute le mois durant lequel les Taiwanais s’adonnent le plus aux prières et autres cultes relatifs.
Aujourd’hui, je vous emmène faire un tour du côté de Lukang dans le comté de Changhua où plusieurs temples ont tenu ce weekend des cérémonies pour célébrer les ancêtres et appaiser les âmes des oubliés.

Lire la suite

Un regard sur … le mois des fantômes ! épisode 1

Et voilà ! Comme chaque année, le même jour : 1er jour du 7ème mois lunaire, il a fallu que quelqu’un ait la bonne idée d’ouvrir les portes de l’Enfer !
A Taïwan; c’est une coutume vivace, imprégnée de multiples traditions, de superstitions et de choses à faire ou à ne pas faire. Mais en dehors des explosions de pétards, de la monnaie céleste brulée à outrance par cette chaleur d’été, c’est surtout la période durant laquelle les forces du mal déferlent en masse sur le monde des vivants.
On va se donner un mois pour essayer d’y voir un peu plus clair dans ce fourbi.

Rassurez-vous, c’est n’est pas si grave ! pas besoin d’appeler SOS Fantômes.

Voilà le fameux responsable de toute cette cohue

Lire la suite