Elections locales à enjeu pour la majorité

Alors que les 18,5 millions d’électeurs taiwanais sont appelés à élire leurs nouveaux représentants locaux ce samedi 29 novembre, les analystes estiment que l’enjeu du scrutin 9 en 1 est important pour jauger les forces politiques de l’échiquier taiwanais (KMT-camp bleu // DPP-camp vert), principalement pour le parti Kuomintang (majorité actuelle, camp bleu) dont la cote de popularité a fortement baissé dans le sillage de celle du Président Ma Ying-jeou.

echiquier electoral

Lire la suite

L’île de la Tortue

L’île de la tortue tire son nom de sa forme. Du littoral est de l’île principale de Taiwan, on croirait en effet apercevoir une tortue à la carapace géante, en train de balayer la queue. En réalité, il s’agit d’un petit îlot volcanique isolé et endormi à quelque 10 miles nautiques de la ville de Toucheng, dans le comté est de Yilan.

tortue

Petite de sa part sa taille, notre tortue s’étend sur environ 3 km de long et 2 km de large, pour une superficie totale de 2,85 km2. On en fait le tour à pied assez rapidement puisque sa ‘circonférence’ est d’environ 9 km. Malgré sa petitesse, Lire la suite

Un Parlement sous haute protection

Jour de vote ou de barricades? Les députés se retranches des assauts éventuels des manifestants pour voter sereinement.

Parlement protege

C’est aujourd’hui le jour J pour l’hémicycle taiwanais. Plus précisément, pour l’opposition qui a déposé une demande de motion de censure. Sur les 113 députés du Parlement, Lire la suite

Secrets de Radio : Minhsiung, l’antique

Nouveau numéro, nouvelle destination dans notre série dédiée aux sites émetteurs de Radio Taiwan International. Cette fois-ci, c’est à la découverte d’un lieu très différent des précédents que je vous convie : Minhsiung. Situé dans le comté de Chiayi, quelque part dans les plaines de l’ouest taiwanais, cet émetteur revêt un caractère particulier qui dépasse les simples limites de sa fonction de base de transmetteur d’ondes. En fait, plus que d’envoyer des ondes à destination du continent, Minhsiung est aujourd’hui un véritable livre d’histoire de la radiodiffusion de Taiwan…

La boucle est presque bouclée
La boucle est presque bouclée

Lire la suite

Le temple shintoïste de l’eau de Taipei

Petite entorse à nos habitudes dans l’épisode d’A la poursuite des Dieux chinois de cette semaine. En effet, il ne sera pas question de taoïsme, de religion populaire ou de bouddhisme, mais de shintoïsme, soit un courant religion uniquement présent au Japon.
Aujourd’hui, le shintoïsme a quasiment disparu de Taiwan, mais il reste cependant quelques traces de l’époque de la colonisation japonaise. (1895 – 1945), dont ce petit temple dédié à la divinité de l’eau du shintoïsme, Mizu no Kami.

Ambiance autour du temple de l'eau de Taipei

Lire la suite

Les Présidentielles et Législatives, c’est aujourd’hui à Taiwan !

A moins d’avoir passé les six derniers mois dans l’Antarctique, au fond d’une jungle ou d’une cave, vous ne pouvez ne pas savoir qu’aujourd’hui, samedi 14 janvier 2012, on vote à Taiwan !
Une grande journée électorale qui décidera du nom du 13ème Président de la République de Chine – Taiwan, ainsi que de la nouvelle répartition des sièges du parlement.
Une journée spéciale sur le site et le blog français de RTI et dont vous pourrez suivre le déroulement, en partie, en nous suivant sur notre module Twitter « Quoi de neuf  » ( tournez les yeux vers la droite).
Mais si vous avez vécu l’une des trois situations citées plus haut, alors, un bref rafraichissement ne saurait être de trop. Voyons les forces en questions pour les Présidentielles.

1. Tsai Ing-wen et Su Chia-chuan (DPP) 2. Ma Ying-jeou et Wu Den-yih (KMT) 3. Soong Chu-yu et Lin Ruei-hsiung (indépendant)

Lire la suite

Les cochons de la discorde politique

La campagne électorale bat son plein. Les candidats ne sont pas encore tout à fait officialisés (le ministère de l’intérieur recompte en ce moment-même les signatures de soutien), mais ces derniers n’ont pas attendus pour se jeter corps et âme dans la bataille.
Les campagnes électorales, c’est souvent un véritable champ de bataille où tous les coups, surtout les plus bas, sont permis. C’est l’occasion de sortir ou ressortir des affaires douteuses sur tel ou tel candidat. Bien souvent, des choses que tout le monde savait déjà auparavant et que seuls les adversaires semblent découvrir à ce moment précis.
Cette fois-ci, la présidentielle s’annonce très tendue. Tout d’abord, l’ancien poids lourd du KMT, Soong Chu-yu (PFP), a décidé de tenter sa chance. Ensuite, les sondages des médias montrent un rétrécissement progressif de l’écart entre Ma Ying-jeou (KMT) et Tsai Ing-wen (DPP). Aux dernières nouvelles, même le United Daily, un journal plutôt pro-KMT, titrait que les deux principaux candidats étaient toujours plus proches l’un de l’autre.

Pourtant, on ne peut pas dire que les candidats partent sur un pied d’égalité. Notamment en ce qui concerne le financement de leur campagne. Pour sa part, le KMT dispose d’importants fonds et peut financer sans problème les campagnes de ses candidats à la présidentielle et aux législatives. Pour Soong Chu-yu, fondateur du PFP, ça s’annonce assez compliqué. Le PFP est un tout petit parti. Quant au DPP, les fonds disponibles sont assez limités. Lorsque Tsai Ing-wen a pris la tête du parti en 2008, le DPP frôlait la faillite. Un bilan qu’il a fallu redresser avant de s’attaquer aux directions politiques du parti.

Bref, on peut s’intéresser un instant sur la manière dont Tsai Ing-wen compte financer sa campagne. C’est, parait-il, une histoire de cochons…

Les cochons-tirelires du DPP, une initiative qui a relancé Tsai Ing-wen dans la course à la présidentielle de 2012

Lire la suite