La raffinerie de Taiwan Sugar de Xihu (Changhua)

Pendant de nombreux siècles, la canne à sucre a été l’une des principales productions agricoles de Taiwan. Si aujourd’hui on pense davantage au riz, au thé, au soja ainsi qu’à une large variété de fruits, la canne à sucre est resté sur le podium de ce secteur pendant une très longue période. A vrai dire, le sucre qu’elle permet de produire a même été un temps le premier produit d’exportation de l’île entre les années 1950 et 1960.

Aujourd’hui, l’industrie du sucre, tout comme la culture de la canne à sucre d’ailleurs, est en déclin. La faute à un ralentissement de l’économie et une entrée dans l’Organisation Mondiale du Commerce (début 2000) qui a encouragé les agriculteurs taiwanais à se tourner vers d’autres cultures plus lucratives.

Même s’il ne subsiste aujourd’hui que quelques sites de production de sucre à Taiwan, certaines raffineries aujourd’hui fermées ont trouvé une seconde vie grâce au tourisme. C’est notamment le cas de celle de Xihu, comté de Changhua, qui à son époque était l’un des fers de lance de la production de sucre de Taiwan.

Au coeur de l'usine de Xihu
Au coeur de la raffinerie de Xihu

Lire la suite

Sur le front à ciel ouvert

En fait de front, c’est davantage la vue surplombante de la capitale qui régnait sur ce terrain aux empruntes militaires, à Qingtiangang. Au coeur de la montagne Yangminshan,  Qingtiangang est le point culminant du sentier Jinbaoli, entre Jinshan et Shilin. C’est pourquoi les Taiwanais le surnomment Lingtou, littéralement « chef de la crête ».

Yangminshan 01

Ce lieu élevé et son accessibilité nous offrent de belles vues de la plaine de Jinshan au nord et de la ville de Taipei au sud. Il était surtout autrefois un point stratégique important. Il a vu son sol foulé non seulement par les soldats du Henan, sous la dynastie Qing, alors qu’ils étaient en garnison ici, mais il a également été sinon le repaire, du moins le passage fréquenté de nombreux bandits et brigands. Plusieurs  unités armées ont aussi été postées sur place. Lire la suite

Vitrines à lécher

plat 01 titre

Il est une mode introduite depuis le Japon de présenter les plats simulés dans les vitrines des restaurants afin de stimuler l’appétit des passants. Cette mode est très suivie par les restaurants japonais à Taiwan mais elle s’étend aussi sur un petit nombre de restaurants taiwanais ou d’autres origines, notamment d’Asie.

Lire la suite