« Ils lui ont fait sa fête… au Dieu de la Terre! »

Article rédigé et illustré par Chloé Duval

Si l’on s’y intéresse un tant soit peu aux festivals à Taiwan, on se rend compte qu’il y en a si fréquemment qu’on pourra y passer son temps. Alors on pourrait se dire que les Taïwanais mettent le mot « festival » sur tout événement, mais ils sont en vérité très friands de célébrations…

tudigong vivant

Ainsi, du 29 au 31 août 2014, la ville de Taoyuan a organisé un festival en l’honneur du Dieu de la Terre, TuDiGong, alors que son anniversaire officiel a normalement lieu six mois auparavant et que le festival de la mi-automne ne fait qu’approcher. Quelle est alors l’occasion ?
Lire la suite

En baskets avec la divinité ‘Santaizi’

Dans l’émission « En baskets avec la divinité Santaizi » de ce mardi 5 août, nous nous sommes intéressés à une course bien particulière qui a eu lieu tout le long du mois de juillet à Taïwan : vingt-huit jeunes de 13 à 26 ans répartis en quatre équipes ont pris part à cette drôle de compétition et trois se sont vus remettre des prix.
Cette course a mis en avant la divinité Santaizi 三太子 très populaire à Taiwan depuis quelques années à travers quatre costumes, un pour chaque équipe, qu’ils ont dû « supporter » à chaque pas de la course. Car le déguisement à l’image de l’enfant rebelle, customisé pour l’occasion avec des lunettes de soleil, était si pesant que les participants se l’échangeaient toutes les dix minutes.
Le 3e Prince en pleine course
Le 3e Prince en pleine course
Cette course fut l’occasion pour les jeunes participants de découvrir leur île sous une approche singulière, loin de leur confort habituel et de leurs ordinateurs. De leurs 1076Km autour de l’île en marchant et en courant, ils en ont tiré une expérience enrichissante et, pour certains, unique. L’une des jeunes que nous avons interviewée nous a confié à ce propos qu’elle ne recommencera pas une telle aventure tant elle a été éprouvante. Car l’été à Taiwan est connu pour être harassant : en saison de pluies, le climat est très chaud et très humide et les typhons sont fréquents : comme celui qui a balayé l’île en milieu de mois et qui a interrompu momentanément la course, le typhon Matmo.

Lire la suite

Doumu (斗姥), Mère de la Grande Ourse

Dans les temps plus anciens de la Chine, les croyants taoïstes avaient pour habitude de prier les esprits et les divinités représentés par les constellations et les étoiles.

Parmi les plus connues et les plus importantes de ces constellations, on retrouve La Grande Ourse. Un ensemble d’étoiles dont on retrouve un culte dédié dans la plupart des civilisations anciennes à travers le monde. En Chine et pour les taoïstes, La Grande Ourse est synonyme de bonté, d’assurance contre les catastrophes naturelles. On doit la formation de la Grande Ourse à Doumu, un esprit qui a notamment la particularité de mettre les croyants en confrontation avec leur propre conscience.

Doumu, mère de la Grande Ourse, assise en lotus sous une représentation des 8 trigrammes

Lire la suite

Bouchez vos oreilles, Matzu revient!

La déesse de la mer, Matzu, est l’une des plus vénérée du culte populaire à Taiwan. Après un périple d’une semaine pour l’un des deux pélerinages les plus importants qui lui soient consacrés à Taiwan, la statue portée par les fidèles se relayant et allant au gré des révélations de la déesse elle-même a regagné son temple, son sans fêter dignement son retour :

Attention les oreilles, les pétards vont laisser exploser leur joie!

Lire la suite

Inspection du magistrat divin

Le Chenghuang-ye, magistrat divin, de la ville de Keelung était en tournée d’inspection les 21 et 23 septembre. En vue de cet événement, le vendredi 17 septembre, le temple du Chenghuang-ye avait organisé une cérémonie d’ouverture à laquelle ont pris part le maire de Keelung, le chef du conseil municipal, un groupe de tambouristes. Bien sûr, il y a aussi des invités divins.

Les tambouristes ont énergiquement exécuté un morceau de musique de percussion qui a retenti dans tout le templeVêtus de jolies robes traditionnelles, le maire (à gauche) et le chef du conseil municipal (à droite) se sont déguisés en magistrat divin et son adjoint Si on regarde bien le ventre du « général pendu », on y trouve le visage du porteur caché à l’intérieur du général géant

Lire la suite

Les examens vus par Fix et Xav

A Taïwan, si nous avons bien compris les explications de Typhaine Li, la réussite dépend beaucoup des offrandes qui sont faites aux divinités. De notre point de vue à tous les deux, c’est un peu abusé ! Cela pourrait finir par encourager les élèves à ne plus faire d’efforts et compter seulement sur le soutien de Wenchang Dijun et Kui-Xing pour arriver à leurs fins..
Mais bon … Ne remettons pas en cause les croyances locales. Vu le nombre de participants qui se ruent dans les temples concernés à l’approche des concours, il faut croire que, peut-être, ça marche.
Pour nous, les examens, ça ressemble fonctionne plutôt au tableau accroché sur le mur, à côté de mon bureau.

Les examens vus par Fix et Xav

Lire la suite