Fantômes, festoyez!

Dans la tradition chinoise, le 7e mois lunaire est considéré comme le mois des fantômes. Ce culte marque un des temps forts des fêtes religieuses annuelles à Taiwan qui inclut les croyances du taoïsme, du bouddhisme ou encore de la religion populaire.

Pour résumer, il existe un voire de nombreux enfers et lesdits « fantômes » ou plus précisément esprits errants sont justements les âmes des défunts qui se retrouvent sans nouveau corps (pas de réincarnation) ou sans famille…

CIMG1607

Du coup, une fois de l’an, lorsque les portes des enfers sont ouvertes au 7e mois lunaire, ces esprits affamés viennent dans notre bas-monde se rassasier. Et de nombreuses cérémonies, banquets et offrandes sont alors organisées en leur honneur pour les apaiser, comme ici. Lire la suite

Bénédiction du dieu des Lettrés

Tout récemment, soit le troisième jour du deuxième mois lunaire, le temple de « l’Empereur Wenchang », dans le Nouveau Taipei, a organisé une grande cérémonie marquant l’anniversaire de ce « dieu des lettrés ». Ce temple, dans l’arrondissement de Hsinchuang,  fête cette année ses deux siècles d’existence et propose ainsi une série de neuf jours de célébrations autour de ce dieu de la littérature.

Les stylos de « l’écriture divine » distribués à chaque candidat
Les stylos de « l’écriture divine » distribués à chaque candidat

Lire la suite

La cérémonie du bateau royal de Donggang (Pingtung)

Bien avant l’arrivée de la médecine moderne à Taiwan, les habitants de Formose s’en remettaient principalement aux divinités pour combattre les fléaux et maladies incurables par les moyens traditionnels.
Beaucoup de divinités sont spécialisées dans ce domaine, on pourrait citer ici Bao Sheng Dadi, le médecin originaire de la province du Fujian en Chine ou encore Shen Nong qui n’est autre que l’inventeur des procédés de la médecine traditionnelle chinoise (entre autres). Pour dire vrai, la plupart des divinités peuvent théoriquement apporter leur soutien. D’une certaine manière du moins, du moment que la demande du fidèle est correctement formulée et qu’elle n’implique pas des intérêts malveillants.

Er Wang Ye du gouvernement de représentation Chi

Lire la suite

Divinités : Les fidèles nous ont abandonnés…

« Dieu nous a abandonné ! ». C’est une phrase que certains d’entre vous connaissent probablement. Lors de l’exode d’Egypte, Moïse guide le peuple juïf jusqu’au pied du Mont Sinaï. Il part ensuite seul au sommet pour recevoir les fameux Dix Commandements… C’est pendant son absence que le peuple commence à douter de sa propre foi, créant de nouvelles idoles en faisant fondre l’or qu’il a emporté avec lui.

En revanche, évoquer des divinités qui pleurent l’abandon par leurs fidèles, voilà quelque chose d’assez impensable. Et pourtant …

Autrefois adorés, ils sont aujourd’hui laissés à l’abandon

Lire la suite

Divinités au comportement pas si divin

Il y a peu de temps de cela, nous présentions l’histoire d’un jeune berger du comté de Tainan qui est parvenu à l’immortalité à force de méditation. Ce petit Ginakung de Tainan (Ginakung signifiant garçon divin aux origines inconnues) avait en effet découvert un lieu propice à la réflexion sur une colline boisée. C’est sous un arbre millénaire à l’apparence peu commune que l’enfant, par ailleurs orphelin selon la légende, a quotidiennement repoussé ses limites, atteignant un beau jour l’illumination tant recherchée. Jusqu’au dernier jour de sa vie, il n’a cessé de méditer. Après sa mort, les villageois ont recouvert son corps d’une natte et celui-ci disparu mystérieusement peu de temps après. On compris alors que cet homme ne faisait plus partie du commun des mortels. La légende ne s’arrête pas là pour autant …

Une représentation classique des Cinq Généraux qui interviendront dans la suite de notre histoire du jour

Lire la suite

Divinités chinoises : Ginakung, l’Enfant seigneur de la presqu’île

[…]
Quel était ce bruit ? Vous n’avez rien entendu ? On aurait dit le cri d’un enfant …
[…]
Encore ? C’est la nuit. Il fait noir. Ce qui ressemble à un hurlement m’a sorti de mes songes. Mes idées ne sont pas encore en place… Qui peut crier ainsi à une heure aussi tardive ? Ce ne peut-être quelque chose de bon.
Je sors de mon lit et m’habille en hâte. Déjà, dehors, des voix se font entendre. Certainement plusieurs de mes voisins sortis du lit comme moi.
Dans la rue humide de cette nuit d’été, comme toutes les nuits estivales à Taiwan, un attroupement s’est formé.
Un regard jeté au milieu des badauds regroupés me fait apercevoir le corps d’un jeune garçon. Que fait-il là ? Que s’est-il passé ? Et surtout … Qui est-il ? Lire la suite

Anniversaire très musical

Le 24e jour du 6e mois lunaire, correspondant cette année au 11 août dernier, dans les rues de plusieurs villes à Taiwan, a été organisé un défilé très musical célébrant l’anniversaire du roi-seigneur Hsi-Chin, un leader divin des musiciens. Voici plusieurs photos prises durant le défilé à Keelung au nord de Taiwan :

Chaque délégation participant au défilé est souvent dirigée par un gong grand comme celui-ci transporté par une charette.

Lire la suite