« Les Curiosités de Taiwan » au pied de la statue de Bouddha

Bonjour à toutes et à tous !!  « Les Curiosités de Taiwan » vous emmènent au nouveau mémorial de Bouddha qui est un immense site avec des pagodes et des statues à couper le souffle. Il a été construit par l’ordre monastique de Fo Guang Shan sous la direction de Maitre Hsing Yun, un moine bouddhiste fondateur de Fo Guang Shan. Les fidèles de cet ordre monastique vénère Bouddha et respecte ses enseignement afin d’atteindre l’Eveil comme leur maitre spirituel.

P_20150604_110711

 

Lire la suite

Publicités

Hsingtien Gong abandonne l’encens et les offrandes

Ni taoïste, ni bouddhiste, ni même confucéen, le temple Hsingtien Gong est un endroit vraiment à part dans les lieux de culte de la capitale Taipei. Construit durant la période d’après-guerre pour répondre aux besoins d’une large communauté d’immigrés chinois qui ont débarqué en urgence depuis le continent pour fuir le gouvernement communiste, Hsingtien Gong de Taipei fait en réalité partie d’un ensemble de plusieurs temples dont le principal se situe dans l’arrondissement de Beitou. Ayant choisi le général Kuan Yu comme divinité principale du temple, Hsingtien Gong prône davantage les valeurs morales et l’accomplissement de soi plutôt que des formes de croyances que l’on trouve généralement dans les temples taoïstes ou bouddhistes.

Et cela tient principalement au fait que venant de plusieurs régions de la Chine, cette grande communauté d’immigrés chinois arrivée dès 1949 n’était pas du tout familière avec les croyances populaires présentes depuis des siècles à Taiwan. Hsingtien Gong se veut plus dépouillé que la majeure partie des autres temples, tant sur le plan architectural qui le rapproche davantage des temples confucéens (du moins de l’extérieur) que sur le plan des croyances et pratiques religieuses.

Ainsi, nul besoin d’appartenir à tel ou tel groupe, n’importe quel croyant d’une autre religion est le bienvenu et peut se recueillir devant ce collégial de 5 divinités, dont Kuan Yu, qui sont toutes liées à la littérature, l’éducation.

En ce sens, le temple Hsingtien Gong a toujours développé une approche différente, un peu à part, de la pratique religieuse. Tout du moins, bien loin de celles des temples taoïstes ou de croyances populaires.

Le temple Hsingtien Gong de Taipei
Le temple Hsingtien Gong de Taipei

Lire la suite

Commémoration de la naissance de Bouddha

Ce dimanche 11 mai 2014 marquait l’anniversaire de Bouddha. Fidèles des quatre coins de l’île mais aussi venus du monde entier se sont réunis ce dimanche sur la place du mémorial Chiang Kai-shek de Taipei.

Clara s’est rendue sur place pour vous faire un reportage de l’évènement dans ‘Couleur Taiwan’ illustré dans cet article de blog et qu’elle a rédigé!Bouddha 7 Lire la suite

Temples et divinités : Zhinan Gong, le repaire de Lü Dongbin

Récemment, dans « A la Poursuite des Dieux Chinois« , nous avons dressé un portrait de l’immortel taoïste Lü Dongbin. Personnage réputé pour ses nombreuses vertus, il est également l’une des divinités les plus appréciées à Taiwan. Rien d’étonnant à cela, il est assez présent dans la littérature chinoise et apparait dans plusieurs légendes le mettant en scène. En outre, détail important, il est souvent considéré comme le « chef » du groupe des Huit Immortels taoïstes. Quoique ce titre est aussi parfois partagé par certains de ses comparses comme Zhongli Quan qui l’aurait guidé un temps sur la Voie, Li Tieguai voire Zhang Guolao.

Mais qu’il soit ou non le plus important d’entre eux n’a pas grand intérêt car à la différence de ses partenaires, Lü Dongbin dispose de nombreux temples dans lesquels il officie comme divinité principale. C’est le cas du temple de Zhinan Gong – 指南宮 situé dans les collines de Maokong de Taipei. Comme quoi, en dehors de son travail au sein de cet octuor, Lü Dongbin a aussi une vie…

Le temple taoïste de Zhinan
Le temple taoïste de Zhinan

Lire la suite

Dame Capitale se refait une beauté

Quand Dame Capitale se refait une beauté d’urbanisme, c’est d’abord ses sites historiques qui sont concernés. A ce jeu, le « Temple de l’Ouest du Vœu Originel » est un exemple on ne peut plus actuel.

Nishi 01

En fait de temple, c’est d’abord une école qui a existé sur place. Nous nous situons alors dans le quartier ouest ‘branché’ de Taipei : Ximending. Lire la suite

Divinités chinoises : Les généraux Heng et Ha, protecteurs des monastères bouddhistes

Cette semaine, dans l’émission « A la poursuite des dieux chinois », nous avons l’occasion d’aborder le cas d’un couple de personnages à la fois discrets, mais qui ne laissent personne indifférent lorsqu’on se retrouve face à eux. Les généraux Heng et Ha, de leur nom version chinoise/taiwanaise, sont pourtant deux divinités qui mériteraient d’être un peu plus connues, ne serait-ce en raison de leurs origines, sorte de mélange entre textes sacrés bouddhistes, influences helléniques ainsi que contes et légendes chinoises. Aujourd’hui, ce couple, transfiguration de la puissance extrême, se retrouve dans bien des lieux de cultes bouddhistes et dans la plupart des pays d’Asie.

Lire la suite

Ko Hsiang (柯象) la plus ancienne des momies taiwanaises

Hein ?! Comment ? Une momie taiwanaise ?!

Mais oui, vous avez bien lu. Il y a bien des momies à Taiwan. Mais rassurez-vous, elles n’ont pas grand chose à voir avec les momies égyptiennes qui se promènent peut-être en ce moment dans votre esprit. Et surtout, elles ne sont pas aussi anciennes. Cela dit, effectivement, on trouve bien quelques momies à Taiwan et l’une d’entre elles, la plus ancienne à ce jour, fait actuellement l’objet d’une exposition au Musée National de Taiwan à Taipei. Une momie qui répond au doux nom de « Ko Hsiang » et autour de laquelle planent plusieurs mystères encore non résolus.

La momie Ko Hsiang exposée au Musée National de Taiwan
La momie Ko Hsiang exposée au Musée National de Taiwan

Lire la suite