Ouverture du nouveau Théâtre national de Taichung

Le Théâtre national de Taichung a ouvert ses portes au public le 26 août 2016, après 7 ans de travaux et un coût total de 4,3 milliards de NTD, soit 132 millions d’euros. La structure de 54024 m2 est équipée de 3 salles pouvant accueillir respectivement 2000, 800 et 200 personnes.

Taizhong 1

Lire la suite

La ville de Daxi (大溪)

A environ 40 kilomètres de l’aéroport international de Taoyuan se trouve Daxi, l’une des petites villes les plus charmantes de Taiwan.  Le vieux bourg de Daxi et son parc enchanteur sauront ravir les adorateurs d’architecture car celle de Daxi mélange étonnamment les styles orientaux et occidentaux le long de ses chapiteaux datant du XIXème siècle.  Les visiteurs pourront par ailleurs être séduits par la beauté des temples tels que ceux de Fujen et Puzi, ainsi que par la découverte des spécialités locales le long des anciennes rues !

Vieille rue de Heping
Vieille rue de Heping

Voici quelques images pour en avoir un aperçu :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Texte et photos signés : Perrine Berthier

Le Mémorial Sun Yat-sen

Situé dans le quartier Xinyi de Taipei, le mémorial Sun Yat-sen a été érigé en 1972 à la mémoire du « Père de la nation. » Site historique, touristique et abritant des salles multimédias, hall d’exposition et un vaste auditorium, le mémorial évoque la vie, l’histoire et l’engagement du fondateur de la République en 1911 après la révolution ayant mis fin aux dynasties impériales.

Façade du Mémorial Sun Yat-set
Façade du Mémorial Sun Yat-set

Le bâtiment lui-même est situé dans le Parc de Chung-shan. On peut admirer de beaux jardins agencés tout autour et une architecture typique modifiée sur mesure au goût du Président de l’époque, le Généralissime Tchang Kai-chek, pour accentuer l’harmonie chinoise, notamment par la toiture. Lire la suite

Gares historiques de Taiwan

La première ligne de chemin de fer à Taiwan, reliant Keelung à Dadaocheng de Taipei, a été mise en place en 1891. Elle s’étendait sur 28,6 km. Deux ans plus tard, en 1893, elle a été prolongée jusqu’à Hsinchu pour une distance totale de 78,1 km.

Quatre voitures tirées par une locomotive CK101 entrent en gare de Jiji
Locomotive CK101 – Archive CNA

Lorsqu’il a pris le contrôle de Taiwan en 1895, le gouvernement colonial japonais a tout de suite créé un bureau du chemin de fer. Durant les cinq décennies de la colonisation, plusieurs gares de très jolie architecture ont été construites. Mais, hélas ! lors de l’essor économique de Taiwan dans les années 70 et 80, soit deux ou trois décennies après le départ des Japonais, la plupart de ces gares historiques, dont celles de Taipei et de Keelung, ont été démolies les unes après les autres.

Lire la suite

Sanxia, mon amour…

Si l’automne commence à pointer doucement son nez, bien long fût l’été à Taiwan cette année. Il y a peu encore, le soleil écrasait de ses rayons aussi bien la campagne que les artères des grandes villes taiwanaises. Lumière éblouissante, vents chauds, humidité ambiante était le lot quotidien de chacun des habitants de l’île, hormis peut-être les rares chanceux qui résident en altitude, là où le climat se veut généralement plus clément.

C’est pourtant dans ce contexte étouffant que je décidais d’aller parcourir les rues de Sanxia, commune devenue aujourd’hui arrondissement du Nouveau Taipei.

La rivière Sanxia traverse la ville du même nom
La rivière Sanxia traverse la ville du même nom

Lire la suite

La résidence de la famille Li à Luzhou

Situé de « l’autre côté » de la rivière Danshui, l’arrondissement Luzhou du Nouveau Taipei a longtemps fait office de quartier-dortoir pour la capitale taiwanaise. Avec une densité de population extrême, + de 26 600 pers/km² (13ème densité au monde), cet arrondissement s’est davantage ouvert aux « gens de l’extérieur » depuis la mise en route de la ligne de métro qui le relie au centre-ville de Taipei.

En regardant une carte de cette partie du Nouveau Taipei, à priori, on pourrait partir sur l’impression qu’il n’y a pas grand chose à voir. De plus, la plupart des stations de métro qui y sont présentes portent des noms d’établissements scolaire, ce qui laisserait penser qu’à part visiter des collèges et des lycées, c’est « Allez hop ! Circulez ! Y’a rien à voir ! »

Grave erreur… Luzhou, ce n’est pas que des immeubles, des baraques en tôle, des écoles primaires et des bureaux de poste ou de police. Loin de là ! Entre les chantiers de construction et les tours en béton se cachent quelques trésors et vestiges qui méritent d’être découverts. Comme …

La résidence de la famille LI

Derrière ces murs se trouvent bien plus qu'un espace de verdure.
Derrière ces murs se trouve bien plus qu’un espace de verdure

Lire la suite

Temples et divinités : Zhinan Gong, le repaire de Lü Dongbin

Récemment, dans « A la Poursuite des Dieux Chinois« , nous avons dressé un portrait de l’immortel taoïste Lü Dongbin. Personnage réputé pour ses nombreuses vertus, il est également l’une des divinités les plus appréciées à Taiwan. Rien d’étonnant à cela, il est assez présent dans la littérature chinoise et apparait dans plusieurs légendes le mettant en scène. En outre, détail important, il est souvent considéré comme le « chef » du groupe des Huit Immortels taoïstes. Quoique ce titre est aussi parfois partagé par certains de ses comparses comme Zhongli Quan qui l’aurait guidé un temps sur la Voie, Li Tieguai voire Zhang Guolao.

Mais qu’il soit ou non le plus important d’entre eux n’a pas grand intérêt car à la différence de ses partenaires, Lü Dongbin dispose de nombreux temples dans lesquels il officie comme divinité principale. C’est le cas du temple de Zhinan Gong – 指南宮 situé dans les collines de Maokong de Taipei. Comme quoi, en dehors de son travail au sein de cet octuor, Lü Dongbin a aussi une vie…

Le temple taoïste de Zhinan
Le temple taoïste de Zhinan

Lire la suite