Temples et divinités : Zhinan Gong, le repaire de Lü Dongbin

Récemment, dans « A la Poursuite des Dieux Chinois« , nous avons dressé un portrait de l’immortel taoïste Lü Dongbin. Personnage réputé pour ses nombreuses vertus, il est également l’une des divinités les plus appréciées à Taiwan. Rien d’étonnant à cela, il est assez présent dans la littérature chinoise et apparait dans plusieurs légendes le mettant en scène. En outre, détail important, il est souvent considéré comme le « chef » du groupe des Huit Immortels taoïstes. Quoique ce titre est aussi parfois partagé par certains de ses comparses comme Zhongli Quan qui l’aurait guidé un temps sur la Voie, Li Tieguai voire Zhang Guolao.

Mais qu’il soit ou non le plus important d’entre eux n’a pas grand intérêt car à la différence de ses partenaires, Lü Dongbin dispose de nombreux temples dans lesquels il officie comme divinité principale. C’est le cas du temple de Zhinan Gong – 指南宮 situé dans les collines de Maokong de Taipei. Comme quoi, en dehors de son travail au sein de cet octuor, Lü Dongbin a aussi une vie…

Le temple taoïste de Zhinan
Le temple taoïste de Zhinan

Lire la suite

Devinette/Réponse : A quoi servent ces dessins ?

Voici la réponse à la petite question posée quelques jours auparavant : « A quoi servent ces dessins collés sur les murs du temple du Dieu du Tonnerre ? »

A quoi cela peut-il bien servir ?

Lire la suite

A la poursuite des Dieux chinois : Le Dieu du Tonnerre

Durant de longs siècles, le tonnerre et les éclairs ont effrayé l’Homme. Cette impression de puissance incontrôlable qu’ils dégagent encore aujourd’hui, capable de frapper n’importe où, n’importe quand, ont longtemps inspiré la crainte. Incapables d’expliquer scientifiquement ces phénomènes naturels, les hommes se sont alors retournés vers leurs dieux, les seuls à même de posséder une telle puissance.

L'heure du jugement approche ....

Dans la plupart des contrées, le tonnerre et les éclairs seront l’apanage de divinités majeures, que ce soit Thor chez les Scandinaves, Zeus chez les Grecs ou Jupiter chez les Romains.

Cependant, dans l’univers taoïste du monde chinois, le personnage en charge de ces fonctions est une divinité de second rang. Cela dit, en dépit de ce poste inférieur, celui qui répond sobrement au nom de « Dieu du Tonnerre », n’en est pas moins un personnage majeur du panthéon taoïste.

Partout et nul part à la fois, présent mais invisible, tapis dans l’ombre, le Dieu du Tonnerre observe, son marteau levé, prêt à battre le châtiment du prochain condamné.

Méfiance, car au loin, le tonnerre gronde … Qui sera la prochaine victime de la foudre divine ?

Lire la suite

A la poursuite des dieux chinois : le troisième prince, Ne Zha

A Taiwan, qui ne connait pas la divinité Ne Zha ? Difficile de passer à côté de ce personnage qui a l’apparence d’un enfant. Considéré comme l’une des divinités les plus puissantes du panthéon taoïste chinois, Ne Zha s’est aujourd’hui particulièrement bien intégré dans la société contemporaine taiwanaise. Il est assez intéressant de retracer son long parcours, de son enfance difficile à son rôle de porte-parole de la culture insulaire. Rien que ça !

L'enfant terrible Ne Zha, en figurine et dessin

Lire la suite

A la poursuite des dieux chinois : Taisui, collégiale de divinités en charge de l’année

Ils sont soixante. Soixante hommes … des guerriers, des lettrés, des mandarins ou des personnages plus proche de l’ordinaire, mais un seul surnom, celui de Taisui, le nom de cette fonction céleste qui les pousse à se succéder pour s’occuper de l’agenda annuel du calendrier lunaire.

Inutile de les compter, ils sont soixante ... et sont tous différents

Lire la suite

L’étrange temple du non moins étrange maître Zhang Ciguan

Dans l’émission « A la Poursuite des Dieux Chinois » du lundi 20 février 2012, Fix et moi abordons, dans un premier volet, l’histoire de Zhang Ciguan, extraordinaire maître taoïste ayant vécu sous l’époque des Song entre 1024-1069 après J.C
A Taiwan, il existe une vingtaine de temples qui lui sont consacrés. Le personnage ne fait pas partie des divinités les plus populaires, mais il est particulièrement adulé au sein de la caste des prêtres taoïstes qui officient encore de nos jours. Un de ses temples se trouve à Taipei, sur la rue Nanjing West Rd. C’est un bâtiment à l’architecture assez étrange. A vrai dire, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu un temple présentant une telle apparence. Je vous laisse juger au cours de cet article dédié à ce personnage que l’on dit sans égal.

Il fût un temps où monter un buffle, un cerf ou même un dragon était chose courante en Chine

Lire la suite

Le temple shintoïste de l’eau de Taipei

Petite entorse à nos habitudes dans l’épisode d’A la poursuite des Dieux chinois de cette semaine. En effet, il ne sera pas question de taoïsme, de religion populaire ou de bouddhisme, mais de shintoïsme, soit un courant religion uniquement présent au Japon.
Aujourd’hui, le shintoïsme a quasiment disparu de Taiwan, mais il reste cependant quelques traces de l’époque de la colonisation japonaise. (1895 – 1945), dont ce petit temple dédié à la divinité de l’eau du shintoïsme, Mizu no Kami.

Ambiance autour du temple de l'eau de Taipei

Lire la suite