Artothèque du 26 septembre 2017 : exposition Spectrosynthesis au MOCA

Cette semaine Artothèque vous emmène visiter l’exposition Spectrosynthesis au Musée d’Art Contemporain de Taipei (MOCA), la première exposition d’art contemporain à être consacrée aux communautés LGBTQ en Asie au sein d’une institution publique. Une grande première qui fait suite à la reconnaissance du mariage pour tous à Taiwan.

Publicités

Flâneur du 21 septembre 2017 : à Toucheng, à la cérémonie Qiang Gu

Cette semaine le flâneur vous plonge dans la cérémonie Qiang Gu qui se tient chaque année à Toucheng, dans le comté de Yilan, le dernier jour du mois des fantômes dans le calendrier lunaire. Cette cérémonie a pour but d’apaiser les esprits des morts par des offrandes et de les effrayer par un grand rassemblement humain pour qu’ils retournent d’où ils viennent. Une soirée de rites, de prières, mais aussi de compétition et de sensations fortes.

On n’arrête pas le proverbe – 19/09/2017

Chengyu
Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, trois histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 19/09/2017

  • Cacher un couteau dans son sourire : xiàolǐcǎngdāo [笑裡藏刀] — Hypocrite / Dissimuler de mauvaises intentions sous une apparence amicale.
  • Plus on le tient caché, plus il se révèle : yùgàimízhāng [欲蓋彌彰] — Tenter de cacher quelque chose mais ne rendre son méfait que plus visible et évident de par ses actions.
  • Réitérer ses instructions et commandements : sānlìngwǔshēn [三令五申] — Répéter ses ordres encore et encore.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

Flâneur du 14 septembre 2014 : à la tour Taipei 101

Cette semaine le flâneur vous emmène tout en haut de la tour Taipei 101 et nous empruntons l’un des ascenseurs les plus rapides au monde. Inaugurée le 31 décembre 2004, la tour Taipei resta longtemps le plus haut bâtiment au monde avant d’être détrôné par la tour Burj Khalifa à Dubaï. Après plus d’un an à Taiwan, nous avons enfin découvert Taipei depuis le ciel. Et cela valait bien la détour.

Lien vers l’émission

 

On n’arrête pas le proverbe – 12/09/2017

Chengyu
Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, trois histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 12/09/2017

  • D’un cri étonner les gens : yìmíngjīngrén [一鳴驚人] — S’illustrer soudainement / Étonner le monde par un exploit inattendu.
  • Frissonner sans avoir froid : bùhánérlì [不寒而慄] — Être transi d’effroi / Tressaillir de crainte / Trembler de frayeur.
  • Servile et à genoux : núyánbìxī [奴顏婢膝] — Servile / Ramper devant quelqu’un / Passer de la pommade dans le dos à quelqu’un.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

On n’arrête pas le proverbe – 05/09/2017

Chengyu
Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans le volet de cette semaine, deux histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 05/09/2017

  • Les magistrats sont libres de brûler les maisons, mais le commun des mortels n’est même pas autorisé à allumer une lampe : zhǐxǔzhōuguānfànghuǒ, bùxǔbǎixìngdiǎndēng [只許州官放火, 不許百姓點燈] — Quod Licet lovi, Non licet bovi : Ce qui est permis à Jupiter ne l’est pas aux vaches.
  • Le gendre du lit de l’est : tǎnfùdōngchuáng [袒腹東床] — Employé pour désigner son gendre.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

Flâneur du 7 septembre 2017 : au jardin botanique de Taipei et au musée national d’histoire

Ce jeudi le flâneur vous emmène arpenter les allées du jardin botanique de Taipei. Un pullulement d’essences et de végétaux typiques des régions chaudes d’Asie nous y attend. Puis nous irons visiter le musée national d’histoire de la ville, qui se trouve en bordure du jardin botanique. Là-bas, nous visiterons les expositions provisoires ainsi que la collection permanente du musée, dont de nombreuses pièces remontent à la dynastie Tang.

Parcours GPS de la flânerie