Les fantômes et les esprits sont-ils parmi nous?

Comme vous avez pu le lire dans nos précédents articles, le mois d’Août est le septième mois du calendrier lunaire et aussi le mois où on ouvre les portes des Enfers pour laisser les âmes errantes et les défunts oubliés investir notre monde. J’ai donc profité de cette occasion pour aller interroger des Taïwanais dans la rue et vous faire un petit « micro-trottoir » pour en apprendre plus sur leurs croyances concernant les esprits.

Une des premières personnes que j’ai pu interroger et qui croit aux esprits m’a expliqué que si une personne est hantée par un esprit, il faut qu’elle aille se rendre dans un temple pour pratiquer un rituel taoïste qui se nomme le « Shoujing » (收驚). C’est une sorte d’exorcisme, mais pas comme celui qu’on peut imaginer ou que l’on peut voir dans les films.

Shoujing au temple Xingtian

Rituel du Shoujing au temple Xingtian

On le voit sur cette photo, ce sont des dizaines et des dizaines de personnes qui font la queue pour effectuer le rituel du Shoujing et se débarrasser de l’esprit qui les hante. C’est une scène que l’on peut observer tous les jours tout au long de l’année au temple Xingtian et pas seulement lors du mois d’Août. Les volontaires que l’on voit en habits bleus ont tous reçu une formation (plutôt simpliste) pour pratiquer le rituel consistant à agiter de l’encens autour de la personne et réciter des prières. On peut voir au premier plan une dame qui tend un vêtement au volontaire. En effet, lorsque la personne hantée ne peut pas se rendre elle même sur place, un proche peut prendre un de ses vêtements pour aller pratiquer l’exorcisme.

 

Il faut savoir qu’il y a des endroits et des moments plus propices que d’autres pour rencontrer des esprits. Lorsque j’ai demandé où ces personnes ou leurs connaissances avaient vu des esprits et quand, les réponses étaient toutes assez similaires. Il est d’abord beaucoup plus probable d’entrer en contact avec un esprit le soir et encore plus si c’est dans un endroit où il y a très peu de personnes, cela peut être lorsque l’on est seul chez soi, à la montagne, à la mer ou encore dans une station de métro déserte où, d’après une personne interrogée, beaucoup de personnes ont vu l’esprit d’une petite fille.

Une petite ruelle de nuit

On pourrait très bien tomber nez à nez avec un esprit à l’angle de cette petite ruelle

 

J’ai pu apprendre énormément d’anecdotes concernant les esprits à Taïwan. Il faut savoir qu’une écrasante majorité des Taïwanais croient aux esprits et j’ai donc pu avoir des réponses plus étonnantes les unes que les autres. Comment faire face à un mauvais esprit ? Quels sont les moyens de s’en protéger ? Est-ce que les esprits peuvent nous blesser et si oui pourquoi ? Quelle est la forme la plus courante d’un esprit selon les Taïwanais ? Existe-t-il des gens capables d’entrer en contact avec les esprits et à quel prix ?

Je vous invite à écouter les réponses à ces questions et d’autres dans le Gros Plan du mercredi !

Publicités
Catégories : Emissions, Le service français, Radio Taiwan International, Taïwan | Étiquettes : , , , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Les fantômes et les esprits sont-ils parmi nous?

  1. C’est justement en août 2001 que j’ai vu un fantôme dans ma chambre a coucher!Ca existe les fantômes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.