Le temple Longshan et la technique divinatoire

Dans l’émission d’aujourd’hui je vous fais découvrir le temple bouddhiste et taoïste de Longshan qui se trouve dans le quartier de Wanhua à Taipei. C’est à travers ma balade au sein du temple, les sons typiques que l’on peut y entendre et l’utilisation de la technique divinatoire la plus utilisée à Taiwan que je vous fais découvrir le temple.

Pourquoi le temple Longshan plutôt qu’un autre me direz-vous? Car c’est un des temples les plus connus et les plus visités de Taipei, aussi bien par les touristes que par les locaux, son architecture est magnifique, même si ce n’est pas celle d’origine du fait des typhons, tremblements de terre ou encore des bombardements alliés lors de la seconde guerre mondiale. C’est le seul temple à Taïwan à posséder deux colonnes en bronze, elles sont ornées de dragons que l’on peut observer dans le hall principal.

Mise à part visiter le temple, admirer son architecture et ses statues de divinités, il y a aussi l’ambiance qui règne à l’intérieur, le ressenti, les personnes qui prient seules ou encore la prière de l’après midi où plus d’une centaine de personnes chantent à l’unisson.

On ne peut pas réellement comprendre ce ressenti ni la façon dont il faut prier sans être soit même sur place. Cependant, pour vous, j’y suis allé et au fil des sons enregistrés lors de mon passage au temple, je vous fais découvrir le temple de l’intérieur, vous fais ressentir l’atmosphère qui y règne et aussi vous guide et vous explique comment prier et comment interpréter les réponses des dieux, si réponse il y a.

Avez-vous déjà vu ces morceaux de bois rouges ? Ce sont les blocs divinatoires que l’on utilise lorsque l’on a une question à poser aux dieux. Il ne faut pas choisir une question au hasard, il faut y avoir bien réfléchis, être sincère à ce propos et commencer à y penser plusieurs jours à l’avance.

Lorsque que l’on entre dans un temple, c’est toujours par la porte de droite, la « porte du dragon » et lorsque l’on sort du temple, c’est pas la porte de gauche, la « porte du tigre ». Ainsi le chemin de prière se fait selon le sens inverse des aiguilles d’une montre, et ce, dans tous les temples.

Pourquoi rentrer par la porte de droite ? Car si l’on se place du point de vue de la divinité à l’intérieur du temple, c’est sur sa gauche or en mandarin, le « Bras droit » de quelqu’un (dans le sens de principal assistant de quelqu’un) se dit 左右手 avec qui signifie « gauche » en premier, « droite » et « main ».

Écoutez le gros plan sur la culture taïwanaise de ce mercredi et découvrez en plus sur le temple Longshan et sur la manière de prier dans les temples taïwanais. Direction le Gros Plan du mercredi

Bastien Rigagneau

Publicités

Une réflexion sur “Le temple Longshan et la technique divinatoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s