018 – On n’arrête pas le proverbe

Chengyu
Calligraphie du mot « Chengyu »

Les proverbes chinois sont en grande partie reliés à des histoires. L’émission « On n’arrête pas le proverbe » est l’occasion de les découvrir afin de mieux en comprendre le sens et l’origine.

Dans ce dix-huitième volet, trois histoires sont au programme, que vous pouvez [ré]écouter en accédant au lien suivant :

Émission du 03/05/2016

  • Dessiner un serpent et lui ajouter des pattes : huàshétiānzú [畫蛇添足] — C’est la cinquième roue d’une charrette / Inutile, superflu.
  • Chacun à sa bonne place : gèdéqísuǒ [各得其所] —  A chacun ou chaque chose est attribué(e) son bon rôle / Tout coule de source et tout le monde est satisfait.
  • La grenouille au fond du puits : jǐngdīzhīwā [井底之蛙] — Celui qui ignore que son lit est dur dort bien. Au pays des boiteux, chacun pense qu’il marche droit. Ce que les yeux ne voient pas ne fait pas mal au cœur.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si vous connaissez des dictons en français qui pourraient « coller » à ces histoires !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s