Il faut sauver les maisons traditionnelles Rukaï!

Le Fonds mondial pour les monuments (WMF) est un organisme rattaché à l’organisation américaine World Monuments Watch. Ce fonds vient de publier son programme 2016 d’« observation des monuments mondiaux » dans lequel il a listé 50 bâtiments et chefs d’oeuvre d’architecture parmi les plus menacés. Or, sur cette liste des 50 sites en danger figure le village aborigène Kucapungane et ses 163 maisons traditionnelles, dans le sud de Taiwan.

habitation rukai 1
habitation traditionnelle rukai (comté Pingtung)

Le Fonds mondial pour les monuments souhaite ainsi attirer l’attention et tout mettre en œuvre pour sauver ces maisons au passé riche et intangible, dans sa politique d’ONG dédiée à la préservation des monuments précieux du monde.

Les 163 maisons mentionnées sont construites traditionnellement, en dalles de schiste noir et gris (dalles d’ardoise) taillées manuellement et agencées selon le savoir-faire tribal. Selon les Rukaï, le village de Kucapungane qui est situé à 1000 mètres d’altitude comptait à son apogée plus de 3000 habitants.

Les villageois ont néanmoins décidé en 1974 de quitter ce territoire traditionnel que la tribu occupait depuis au moins six siècles en vue de se rapprocher des infrastructures modernes. Les conditions de ces maisons abandonnées se sont vite détérioré au point que certaines se sont écroulées à cause des typhons répétitifs.

Néanmoins, les Rukaï considèrent toujours ce lieu comme leur terre spirituelle et y retournent régulièrement, au moins une fois par an dans leur village d’origine, malgré le mauvais état de la route. Le gouvernement taiwanais a déjà classé ce site comme un monument national mais le défi de préserver ce lieu de toute détérioration reste colossal.

habitation rukai 0
habitation rukai (comté Pingtung)

Le WMF entend ainsi protéger ce site fragile pourtant chargé du patrimoine intangible des Rukaï. D’autant plus que ces maisons sont bien plus que de simples habitations. Les murs sont vivants, l’architecture et les décorations de ces maisons affichent l’identité même au sein de la communauté tribale de ceux qui y habitent. Aux yeux des aborigènes, c’est un monument culturel et spirituel qu’on ne peut abandonner ni laisser à sa perte. Un écho a donc déjà été trouvé avec le WMF et l’inscription du village taiwanais sur la liste des 50 sites les plus menacés au monde.

Eclairage détaillé à retrouver à l’antenne !

Publicités

3 réflexions sur “Il faut sauver les maisons traditionnelles Rukaï!

  1. Bonjour Fix !
    J’ai beaucoup aimé cton reportage « Il faut sauver les maisons traditionnelles Rukaï! » daté du 23 octobre 2015, j’adore les maisons traditionnelles en Asie. Le Fonds mondial pour les monuments a mille raisons d’attirer l’attention et tout mettre en œuvre pour sauver ces maisons au passé riche et intangible, et j’espère que les autorités taïwanaises feront beaucoup d’effort pour restaurer les 163 maisons mentionnées !

    Bonne journée à toi Fix !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s