Nouveau crash meurtrier à Taiwan – images spectaculaires

La compagnie taiwanaise TransAsia Airways qui avait connu un crash sur l’île des Pescadores le 23 juillet 2014 provoquant 48 morts a connu un nouveau drame aujourd’hui. L’un de ses avions ATR72-600 s’est écrasé dans le lit de la rivière de Keelung, au coeur de la capitale taiwanaise, après avoir percuté une route surélevée ce matin à 10h 54, soit deux minutes après son décollage depuis l’aéroport Songshan (Taipei).

 Cet avion de ligne à destination de l’île de Kinmen transportait à son bord, 53 passagers et cinq membres d’équipage. Parmi les 53 passagers, on dénombre 31 touristes chinois dont trois enfants et 22 Taiwanais dont un enfant ainsi que dix résidents de Kinmen.

Le bilan est très lourd: selon les derniers chiffres de l’équipe des pompiers de Taipei à 18 h, heure locale, les équipes de secours ont retrouvé 38 personnes dont 23 corps inertes. Neuf d’entre elles sont mortes avant d’arriver à l’hôpital. Il y a également 15 blessés. Vers 19h, toujours heure de Taipei, 20 personnes sont encore portées disparues, probablement emportées par le cours de la rivère de Keelung. Plus d’un millier de secouristes, de policiers et de militaires poursuivent les recherches de ces 20 personnes malgré la tombée de la nuit qui complique le travail des secours.

La ville de Taipei a déployé un premier barrage flottant pour contenir le kérosène et éviter que la nappe ne se répandre. Les deux boîtes noires de l’appareil ont été repêchées. Les premiers éléments relayés dans les médias taiwanais évoquent une panne de réacteur, mais l’enquête devra le confirmer.

Publicités

7 réflexions sur “Nouveau crash meurtrier à Taiwan – images spectaculaires

  1. monplot

    Très impressionnante vidéo vu au journal français de TV à 13 heures !! toutes mes condoléances et tout mon soutien moral aux familles

  2. C’était la première ou la deuxième nouvelle de la journée sur les chaînes canadiennes ou américaines aujourd’hui!On voit que l’hélice droite ne tourne pas.Que dit la femme dans l’auto?

  3. L’enquête montre que le moteur aurait été arrêté manuellement (donc par quelqu’un), mais ils n’osent pas donner plus d’infos … Si j’ai bien compris ce qu’on m’a rapporté :p

    1. Fix

      De ce que le rapport préliminaire souligne, lorsque le moteur droit (propulseur de l’hélice) s’est arrêté, le pilote aurait émis un message d’alerte et procédé à l’arrêt manuel de celui de gauche, afin de tenter de relancer les deux moteurs simultanément.

      Il semble que ce soit la procédure pour ce type d’avion qui ne peut voler avec un seul moteur, perdant équilibre et stabilité, contrairement aux appareils plus gros, où le réacteur d’un côté peut suppléer une défaillance de l’autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s