Le temple Confucius de Changhua

Nous étions déjà dans le comté de Changhua la dernière fois, alors restons-y encore un peu, histoire de découvrir un autre lieu essentiel de cette région : le temple de Confucius.

Bienvenue dans l'un des plus anciens temples Confucius de Taiwan !
Bienvenue dans l’un des plus anciens temples Confucius de Taiwan !

Moins pratiquée que le bouddhisme ou les croyances populaires, le confucianisme est néanmoins toujours bien présent à Taiwan. La République de Chine – Taiwan compte aujourd’hui un nombre non négligeable de temples de Confucius, environ 25 dont certains sont privés tandis que les autres sont sous la tutelle des gouvernements locaux. Une différence de status qui peut avoir son importance, tout particulièrement sur la question de l’entretien et la restauration de l’édifice. Quels moyens à disposition ? Quels choix possibles ? Quelle orientation donner à ce type de projet épineux ? … Les résultats sont assez diversifiés et ont tendance à diviser l’opinion de la population.

Une ouverture ronde offre un accès vers la cour centrale
Une ouverture ronde offre un accès vers la cour centrale

Situé en plein milieu de la côte ouest de Taiwan, le comté de Changhua fait partie de ces régions qui se sont développées très tôt. Tout comme Tainan, Chiayi et Yunlin, Changhua a accueilli les premières vagues d’immigrés du continent chinois, ces derniers venant avec leur mode de vie, leurs coutumes et croyances. Il est donc tout à fait normal que les édifices les plus anciens de Taiwan se trouvent généralement dans ces quelques régions.

Edifices dont fait partie le temple Confucius de Changhua, situé en plein coeur de la ville du même nom. Ce lieu de culte dédié au Professeur historique de la Chine n’est cependant pas le plus ancien de l’île. Le « doyen » des temples de Confucius date de 1665 et il se trouve dans la ville de Tainan. Celui de Changhua a vu le jour près de 60 années plus tard, plus exactement en 1726.

Une salle de classe avec ses tables et chaises ... nostalgie...
Une salle de classe avec ses tables et chaises … nostalgie…

A l’origine, il s’agissait d’un ensemble complet et colossal de bâtiments dont la fonction principale était de dispenser un enseignement à la fois confucianiste et général. Selon les explications du gardien du temple, qui occupe également la fonction de guide, les deux parties latérales du temple (voir photo de la maquette ci-dessous) ont disparu lors de la période de colonisation japonaise (1895-1945). Depuis, il ne reste que la partie centrale, soit la cour avant, la cour centrale avec le batîment accueillant les tablettes de Confucius et de ses étudiants proches. Enfin, à l’arrière, se trouvent les tablettes des ancêtres, maîtres et descendants de Confucius.

La maquette présentant l'architecte complète d'origine. Aujourd'hui, il ne reste plus que la partie centrale
La maquette présentant l’architecte complète d’origine. Aujourd’hui, il ne reste plus que la partie centrale

Bien avant l’arrivée des Japonais, le temple Confucius de Changhua avait déjà connu pas mal de péripéties. Quelques décennies seulement après sa construction, il avait déjà fait l’objet de plusieurs campagnes de restauration, notamment dans les années 1750. Faute de budget et/ou manque de professionnalisme, ces différentes campagnes n’ont pas vraiment été menées à bien, provoquant la nécessité de nouvelles restaurations par la suite. La dernière en date remonte à 1978. En 1983, ce temple est classé monument historique de catégorie 1.
Et pour rester dans les péripéties du temple Confucius de Changhua, en 1971, le gouvernement local du comté de Changhua a émis l’idée de détruire le temple pour le relocaliser ensuite sur la colline de Ba Gua Shan qui surplombe la ville (et où se trouve d’ailleurs la statue de Bouddha – voir article précédent). Une idée qui a rendu la population tellement enthousiaste qu’elle s’est opposée totalement à ce déménagement. Heureusement qu’il n’a pas eu lieu…

Déménager ? moi ! Jamais !
Déménager ? moi ! Jamais !

Etant classé monument historique de catégorie 1, le temple Confucius de Changhua est géré par les autorités locales. D’où le petit paragraphe au début sur les orientations prises lors des projets de rénovation. Clairement, ce temple de Confucius a fait le choix de la préservation et rejette pour le moment l’idée d’une cure de jeunesse. A l’inverse du temple Confucius de Taipei qui, ces dernières années, a lancé son programme de quartier de Confucius dans les quelques rues autour de lui (arrondissement Datong de Taipei). De nombreuses parties du temple de la capitale ont été remodelées dans le cadre de ce projet qui n’est, en théorie, pas encore terminé. Le temple est certes plus lumineux qu’auparavant, mais il véritablement opté pour le tourisme au détriment du religieux. Si le temple de Taipei organise chaque année l’anniversaire de Confucius, il accueille régulièrement des événements culturels, des concerts, des soirées dont l’esprit me semble assez loin de l’idée que je me fais de Confucius. En outre, il dispose d’une salle de concert, d’un café et d’un magasin de souvenirs. Ne le dites pas, mais on parle aussi d’un parking qui verra le jour lorsque les habitations qui ont été construites contre l’enceinte du temple ne tiendront plus debout. Il faut dire qu’à une certaine époque, le gouvernement ne se préoccupait pas vraiment du problème des constructions sauvages ou illégales.

Quant à lui, le temple Confucius de Changhua préfère rester en l’état, retouchant le moins possible aux peintures. Le défi est de le préserver le mieux possible, quitte à demander aux visiteurs de ne pas toucher les boiseries…

Certaines peintures et boiseries sont un véritable témoignage d'une époque lointaine
Certaines peintures et boiseries sont un véritable témoignage d’une époque lointaine

Mais par son côté délavé, vieilli par le temps, il dispose d’un cachet que peu de temples de Confucius ont à Taiwan. La plupart sont d’ailleurs bien plus jeunes que lui. Les plus récents, Taoyuan et (anciennement comté) de Kaohsiung sont les plus récents, construits en 1985.

Pour infos : le temple Confucius de Changhua est situé au : 

No. 30, Kongmen Rd, Changhua City Changhua County

Publicités

3 réflexions sur “Le temple Confucius de Changhua

  1. J’aime les articles de la RTI, pourtant, j’ai aimé cet article plus qu’autres. Je ne sais pas expliquer, mais, cet article me rends très heureux, car j’ai perçu qu’il y a des peuples qui ont soin de leurs histoire. Félicitations. Je profite pour vous informer que je n’ai pas reçu qu’une magazine de RTI chez moi. Est-ce que vous pourriez m’envoyer les magazines de la RTI à travers de mon adresse postale?Bon wee-kend à tous.

    1. Merci pour votre message. En ce qui concerne la préservation des sites historiques, Taiwan y fait de plus en plus attention ces dernières années. Notamment au niveau de la restauration des sites anciens où il y a une prise de conscience que restaurer n’est pas rénover. On fait davantage appel à des spécialistes qui reproduisent les techniques d’antan.
      Pour ce qui est du magazine de RTI, s’il est question de notre revue trimestrielle, malheureusement, son édition a été arrêtée en début d’année 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s