Petite découverte de la marionnette à gaine, le Budaixi

C’est une invitation au rêve que je vous propose aujourd’hui avec la découverte d’un spectacle télévisé de marionnettes à gaine, un genre très traditionnel et toujours diffusé sur les petits écrans à Taiwan.

Le président du groupe Pili, Vincent Huang (centre gauche) et Chien Lee-feng (centre droite) PDG de Google Taiwan, ont annoncé cette semaine le début d'une coopération inédite.
Le président du groupe Pili, Vincent Huang (centre gauche) et Chien Lee-feng (centre droite) PDG de Google Taiwan, ont annoncé cette semaine le début d’une coopération inédite

« La marionnette est un art de spectacle très traditionnel ce qui l’oblige à s’associer à de grandes plateformes plus avant-gardistes, plus évoluées. A travers des plateformes comme Google ou Youtube, il est possible de faire connaître la quintessence et la beauté de la marionnette auprès de toutes les communautés chinoises dans le monde et aussi de lancer des cours pour faire connaître la marionnette sur le long terme. »

C’est en ces termes que le Président du groupe Pili Multimédia International, Vincent Huang, a expliqué le choix de cette association avec Google – Youtube. Pili Multimédia International, c’est tout simplement l’un des principaux acteurs de la production des séries télé de Budaixi, spectacle de marionnettes à gaine introduit à Taiwan dans le courant du 19ème siècle.
Un genre qui, s’il a su conserver ses traditions, a également été en mesure de s’adapter aux différentes époques, suivant les évolutions de la société et des technologies. Auparavant présenté exclusivement dans des salles de spectacles ou des scènes en plein air, le budaixi a par exemple su franchir le pas vers le petit écran en adaptant des histoires sur un média vidéo. C’était en 1985 et cette évolution, le budaixi le devait déjà au groupe Pili.

En s’associant avec Google – Youtube, Pili Multimédia International souhaite permettre au public du monde entier de découvrir ce style très particulier, mélange de contes chinois, d’actions, d’humour et de romances.

Plusieurs séries et films produits par Pili sont ainsi mis à la disposition des internautes. Pour le moment, c’est gratuit, alors on ne va pas s’en priver ! Par la suite, il est possible que le visionnage ne se fera que par le biais d’un abonnement.

Je vous sélectionné une playlist d’un film découpé en 4 parties de 25 à 30 minutes environ. Autant vous prévenir tout de suite, le dialogue est en chinois mandarin, tout comme le sous-titrage. Je conçois que c’est un peu dommage car il faut tout de même un bon, voire très bon niveau de chinois pour pouvoir comprendre et surtout suivre l’histoire. Une appréciation de la culture chinoise et taiwanaise est certainement aussi nécessaire.
Néanmoins, la possibilité de pouvoir visionner cette forme de spectacle « 100% made in taiwan » reste une opportunité qu’il serait dommage de manquer. Même si vous n’y comprenez rien du tout, vous aurez au moins l’occasion de découvrir le budaixi tel qu’il est diffusé encore aujourd’hui sur les télévisions taiwanaises. Et vous vous rendrez compte qu’avec des moyens pas forcément très poussés, les réalisateurs parviennent à un résultat très intéressant.

De toutes façons, les rêves, on ne les comprend pas forcément à chaque fois, mais ça ne les empêche d’être parfois très appréciable. J’espère que cette expérience sera tout autant agréable pour vous, en attendant d’éventuels sous-titrages par la suite, au moins en anglais.

Publicités

3 réflexions sur “Petite découverte de la marionnette à gaine, le Budaixi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s