Ode à la musique électro au festival Organik

Cette semaine dans Couleur Taiwan, Clara vous propose un grand plongeon dans la vie nocturne taiwanaise! Suivez-là, c’est elle, la guide!

 (Article rédigé et illustré par Clara Liechtensteger)

Organik

Après le grand festival Spring Scream qui a lieu chaque année dans le Sud de l’île, Organik, moins populaire mais tout aussi spectaculaire.

organik flyer

Un festival qui a fêté cette année son 5ème anniversaire. Il est organisé par le collectif taiwanais Smoke Machine dont le principal objectif est de lutter contre la monotonie, les clichés, et l’ordinaire.

Défi relevé avec Organik, festival de musique électronique !

Un événement hors du commun qui se tient à Huting, dans le comté de Hualien, sur la côte Est. Un lieu magique et secret, encerclé par les montagnes Niushan 牛山et protégé par l’Océan Pacifique.

Organikk

organik2

 Organik 5

L’endroit rêvé pour tout amateur de musique électronique et de nature malgré une météo capricieuse qui nous a encore joué des tours.

Organik 11

Organik 17

Au programme, deux jours de musique, camping, saucisses et rencontres fortuites !

La musique devient un prétexte pour échanger : un mix de culture taiwanaise et étrangère qui fonctionne bien.

Des Djs issus des scènes locale et internationale viennent partager leur talent.

La musique retentit et les fêtards prennent d’assaut la plage. C’est face à la mer et perdus dans les montagnes qu’ils danseront jusqu’au matin, au rythme de sets musicaux d’exception.

Organikkkk

Organik 15

Pour en savoir plus sur ce festival et sur la culture électronique taiwanaise, rendez-vous dans l’émission Couleur Taiwan de ce samedi 10 Avril 2014.

 Article rédigé et illustré par Clara Liechtensteger

 

Publicités

9 réflexions sur “Ode à la musique électro au festival Organik

  1. Faustino Mutayiya Sapasa

    Mon commentaire, c’est par rapport à l’aniversaire de Buda. 2497 ans, je comprends pourquoi ses idées restent ancrées et suivies jusqu’aujourd’hui.

  2. Les paysages de ce festival sont carrément exceptionnels ! La nature, de la musique locale pour découvrir la culture taïwanaise et quelques artistes internationaux pour le métissage, quel beau projet ! Bravo !

  3. Faustino Mutayiya Sapasa

    Ce n’est pas un commentaire mais une question de savoir s’il y a compatibilite entre le christianisme et le boudisme

    Mutayiya Sapasa /ecrivain

    1. Il ne peut y avoir conflit. En tout cas, du point de vue du bouddhisme, il n’y en a pas. Le bouddhisme n’est pas forcément perçu comme une religion mais plutôt comme une voie à suivre pour s’améliorer en tant qu’être. Bouddha n’est pas un dieu, il est un guide qui montre le chemin au travers de ses enseignements. En devenant bouddhiste, on n’est pas obligé d’abandonner le christianisme. Mais l’avis est certainement différent du point de vue du christianisme.
      Les enseignements sont différents mais leurs buts se rejoignent. L’objectif reste bien de faire le bien autour de soi, de s’améliorer en tant qu’individu. Pour moi, elles sont compatibles.

      1. Faustino Mutayiya

        Merci pour cette précision. Si je comprends le rapprochement boudisme-christianisme est d,abord au niveau des objectifs. Les deux veulent que l,homme atteigne le bonheur par le chemin de la pureté.

        Le 13/10/2014, « Blog français de Radio Taiwan

        1. Pas de problème. Nous aurons peut-être l’occasion de développer cette idée dans un prochain article. Pour le reste, je vous invite à suivre l’émission « A la poursuite des Dieux chinois » que nous présentons tous les deux lundis en alternance avec le magazine sportif.
          Cette émission aborde de manière large les cultes et religions qui sont pratiqués à Taiwan, principalement taoïsme, bouddhisme, croyances populaires. Il n’est pas rare que nous fassions des parallèles avec d’autres religions, notamment le christianisme.

          http://french.rti.org.tw/program/?recordId=803

        2. Faustino Mutayiya

          Merci, je souhaiterai que vous m,envoyiez, si cela existe, un document electronique sur ce sujet

          Le 17/10/2014, « Blog français de Radio Taiwan

  4. Mutayiya Sapasa

    La musique est aussi vielle que le monde. Elle reste le miroir du peuple dans la mesure ou par elle l,homme averti peut avoir l,idee globale sur la vie de la communaute. Dans la musique tout est significatif ,rien n,est fruit du hazard. Tout est culture
    Du moins le peuple taiwanais a
    compris et par RTI ce peuple reussit lai
    vulgarisation de sa culture.
    D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s