Le chirurgien français J. Marescaux récompensé par Taiwan

Le ministre taiwanais des affaires étrangères, Lin Yung-lo (David Lin), a remis au chirurgien français Jacques Marescaux une médaille en guise de reconnaissance de sa contribution à la coopération médicale entre les deux pays.

ircad

Pour le Chef de la diplomatie taiwanaise, « aujourd’hui, Taiwan est devenu le centre asiatique de chirurgie mini-invasive. » David Lin a également précisé que depuis plusieurs années « le Dr. Marescaux conduit cette coopération avec Taiwan non seulement dans le domaine de la chirurgie mini-invasive mais aussi dans les échanges médicaux et éducatifs entre Taiwan et la France, ce qui contribue grandement au renforcement de notre amitié avec la France et à la multiplication de nos coopérations bilatérales. »
De son côté, le Professeur Jacques Marescaux s’est dit très reconnaissant de cet honneur qui lui est accordé. Notons qu’il dirige l’Institut de la Recherche contre les Cancers de l’Appareil Digestif (IRCAD) et l’Institut Européen de la Téléchirurgie (EITS) qu’il a fondés en 1994.

IRCAD-Taiwan

Avec son soutien, Taiwan accueille maintenant un institut de ce type à Changhua, au centre-ouest de Taiwan. Ce centre, placé sous la direction du Professeur taiwanais Huang Min-ho, également président de l’hôpital mémorial Show Chwan, a été inauguré en 2008 et se veut la réplique exacte, tel un miroir, de l’institut strasbourgeois. Depuis six ans, l’IRCAD-Taiwan forme donc les chirurgiens asiatiques aux nouvelles techniques de chirurgie mini-invasive tout en disposant parallèlement d’un département de recherche et développement dans les domaines de l’informatique et de l’imagerie médicale. Il se veut alors la figure de proue de ces savoir-faires en Asie. L’IRCAD-Taiwan a déjà formé environ 4000 chirurgiens originaires d’Asie, principalement depuis le continent chinois, avec l’ouverture progressive des deux rives au domaine de la formation médicale. Le département de recherche jouit d’une aura importante à Taiwan au point que le gouvernement a validé la création d’un bioparc scientifique autour de l’IRCAD Taïwan pour développer principalement le domaine de l’imagerie 3D ainsi que l’informatique médicale.

Publicités

Une réflexion sur “Le chirurgien français J. Marescaux récompensé par Taiwan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s