Un Parlement sous haute protection

Jour de vote ou de barricades? Les députés se retranches des assauts éventuels des manifestants pour voter sereinement.

Parlement protege

C’est aujourd’hui le jour J pour l’hémicycle taiwanais. Plus précisément, pour l’opposition qui a déposé une demande de motion de censure. Sur les 113 députés du Parlement, 1/3 devaient soutenir la demande (soit 38 signatures) pour qu’elle soit inscrite à l’ordre du jour. Avec 40 députés du DPP (Parti Démocrate Progressiste) et 3 du TSU (Taiwan Solidarity Union), cette première étape était une formalité. La motion est alors soumise au vote des députés lors de la session d’aujourdhui.

Place au verdict des urnes:
Parlement protege2
Pour que la motion passe et que le gouvernement soit renversé, il faut que la majorité absolue vote pour censurer le Cabinet, soit 56 voix plus 1. La majorité du KMT détient à elle seule 66 sièges, ce qui rend improbable une telle issue, même sous réserve de quelles voix dissidentes. Quoi qu’il en soit, dans son ensemble, elle soutient le gouvernement et son premier ministre Jiang Yi-huah, qui essuie le feu des critiques de l’opposition. Face aux demandes de démission, ils lui scandent de tenir bon, pour que son service à la nation porte ses fruits.
Parlement protege3
Au final, le résultat était prévisible et fut confirmé par les urnes: 45 députés ont soutenu la motion de censure quand 67 autres ont fait bloc derrière le gouvernement.

Les deux camps campent sur leur position: la majorité (dans son ensemble ou presque) voit le Premier Ministre comme bouc émissaire de l’opposition et victime du chaos politique ambiant. L’opposition, elle, estime que l’opinion publique a déjà majoritairement retiré sa confiance au gouvernement et que la seule responsabilité qui lui incombe est de prendre acte de la situation et remettre sa démission au Chef de l’Etat. Un Chef de l’Etat qui, d’ailleurs, n’est pas épargné par les critiques de l’opposition qui élargit jusqu’à son spectre sa demande de démission.

La démocratie (jeune ou non), c’est aussi cela, bon gré, mal gré…

Publicités

3 réflexions sur “Un Parlement sous haute protection

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s