La commune de Shalu et son festival de la patate douce

C’était le 20 septembre dernier à Shalu, région du Grand Taichung (centre-ouest). En réalité, la culture de la patate douce est une spécialité locale. Shalu est même à ce titre, l’une des principales régions productrices de ce légume à Taiwan, ce qui lui permet de générer des revenus à hauteur de 3 millions US$ chaque année. Ce qui n’est pas rien !

Hu Chih-chiang, maire de la supermunicipalité de Taichung était bien sûr de la partie !
Hu Chih-chiang, maire de la supermunicipalité de Taichung était bien sûr de la partie !

Mais voyons … que peut-on bien faire lors d’un festival de la patate douce ? Bon … ok. Je suppose qu’il est question d’en manger à un moment ou un autre. Mais c’est tout ?

Eh bien NON ! La commune de Shalu a organisé cette année une véritable foire populaire autour de son produits agricole phare. De quoi découvrir tous les secrets de ce légume si particulier lors d’ateliers découvertes ouverts aux plus grands comme aux plus petits. C’est aussi l’occasion d’une exposition de produits de toutes sortes à bases de patates douces, de préparations culinaires les plus populaires aux plus innovantes et raffinées.

Tu vois quelque chose ?  C'est tout noir ...
Allez … encore un effort et on peut se mettre à cuire les patates !

Bien sûr, le clou du spectacle ou plutôt le moment le plus attendu de la journée, c’est évidemment le grand barbecue géant où les personnes, rassemblées en petits groupes, devraient construire leur propre fourneau de terre avant d’y cuire leurs patates douces. Si c’est brûlé, ce ne sera pas la faute des autres !

Tu crois qu'il faut mettre les patates avant d'avoir fini le fourneau ?
On met quoi en premier ? Le bois ou les patates ?
Je crois que c'est prêt ...
Je crois que c’est prêt …
On est juste venus pour l'ambiance
On est juste venus pour l’ambiance

 

On avait juste dit "un fourneau !" pas une maisonnette !
On avait juste dit « un fourneau ! » pas une maisonnette !

En bref, une fête très réussie, tant au niveau de l’affluence que des contenus proposés sur place. Et cela, pendant ce fameux weekend prolongé de la Fête de la Lune et juste avant l’arrivée du typhon Usagi.

Il reste encore des patates ?

Publicités

8 réflexions sur “La commune de Shalu et son festival de la patate douce

  1. d...illon

    Y a t-il des patates de différentes couleur ? J’en ai vu (et dégusté !) des blanches, oranges et violettes sous différents modes de cuisson. S’il en reste, j’en veux bien aussi !

  2. monplot jean marie

    Bonjour à tous , merci de nous faire partager ces belles fêtes ancestrales; c’est vrai j’ai vécu en Picardie pendant ma jeunesse et cette fameuse patate douce je la connais !!! bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s