Pas de miracle Wu au CIO

Le Comité International Olympique procédait hier à Buenos Aires à l’élection de son nouveau président. Un scrutin auquel participait le taiwanais Wu Ching-kuo, également président de la Fédération Internationale de Boxe Amateur.
Plutôt bien placé dans les sondages officieux (50% des votes sur notre blog l’ont vu gagnant ! 🙂 ), il a malheureusement été sorti dès le premier tour des élections, après avoir été longuement à la lutte avec le candidat singapourien Ng.

Grosse déception pour Wu Ching-kuo qui proposait bon nombre de réformes afin d’apporter une touche de fraîcheur à l’organe suprême du sport international.

Au final, c’est le vice-président du CIO, Thomas Bach, qui a remporté le tour final et qui succède ainsi à Jacques Rogge pour un premier mandat de 8 ans.

Publicités
Catégories : Actualité, Taïwan | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Pas de miracle Wu au CIO

  1. Marie

    Oh… Dommage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.