Mots de Tête: ma terre d’accueil, mon pays – 國

D’où que l’on vienne, nous sommes rattachés à un pays. Terre natale, âme patriote ou non, le pays désigne ce lopin de terre, plus ou moins grand selon les pays, qui nous accueille, qui nous reconnaît, qui nous héberge. Outre cette ‘traçabilité’ de notre passeport ou papier d’identité, le pays revêt une multitude de nuances. En chinois, on retrouve certaines d’entre elles dans le caractère même désignant la nation, le pays : 國(guó).

caractère guo

Brossé en 11 traits, le caractère 國 dessine ce qu’il signifie et signifie ce qu’il désigne : une entité entourée d’une clôture, d’un périmètre exclusif, d’une frontière. Telle est l’étymologie de 國 du reste. Composé de cet enclos-frontière 囗 et de 或(huò), le caractère de la nation parle de lui-même. L’entité intérieure de ce mur d’enceinte, 或(huò), écrit en 8 traits, est une association qui tend à unir trois composantes : le sol (représenté par un trait horizontal), la bouche (petit carré, symbolisant le peuple) et une lance (gē, évoquant les armes en général). Autrement dit, l’unité d’un peuple sur un même territoire défendu par une force armée protégée et délimitée par une frontière, voilà un savant cocktail décuplant les forces vives de ce caractère qui prend forme et sens en le calligraphiant.

Si le caractère 國 perd de sa vigueur militaire en forme simplifiée puisque le 或cède sa place à l’intérieur de la frontière au profit du jade 玉, le sens n’en est cependant pas amoindri, l’unité se formant alors autour du leader grâce au symbole impérial et royal du jade. Précisons que l’usage commun associe généralement les caractères 國 et 家, pays et famille pour former l’essence de la nation, du pays. Une harmonie qui cherche peut-être à transcender le modèle de l’unité familiale à l’échelle de l’Etat, aspiration tant des dynasties impériales que de l’institution républicaine moderne qui l’a renversée et lui a suppléé.

Retrouvez une brève présentation des caractères chinois à l’antenne, le jeudi, en fin de programme.

Publicités

3 réflexions sur “Mots de Tête: ma terre d’accueil, mon pays – 國

  1. Ah, je le reconnais celui-là ! zhong guo, fa guo, ying guo…
    Si je savais pour l’histoire de la clôture, je ne savais pas pour le reste. Merci pour la leçon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s