Dame Capitale se refait une beauté

Quand Dame Capitale se refait une beauté d’urbanisme, c’est d’abord ses sites historiques qui sont concernés. A ce jeu, le « Temple de l’Ouest du Vœu Originel » est un exemple on ne peut plus actuel.

Nishi 01

En fait de temple, c’est d’abord une école qui a existé sur place. Nous nous situons alors dans le quartier ouest ‘branché’ de Taipei : Ximending. Jouxtant l’ancienne porte de l’ouest de la capitale, ou presque, le square Nishi Honganji fut d’abord une école sous l’ère japonaise, suite à son acquisition dès 1897 (soit deux ans après l’arrivée des troupes impériales du Soleil Levant) par l’école Shinshu Honganji. En réalité, dès le départ de cette acquisition, cet institut scolaire nippon avait un projet d’établissement de temple, souhaitant faire de cette école naissante un véritable monastère. Après 1922, ladite école revêtait donc un visage et une architecture des plus spirituelles, depuis son mausolée, son pavillon de la cloche, son Hall Jushin et l’érection d’un temple principal. A cette époque, le resplendissant « Temple de l’Ouest du Vœu Originel » tout beau tout neuf éblouissait toute la ville de Taipei de ses lettres d’or, devenant le plus grand temple bouddhiste de style japonais de toute l’île de Taiwan.

Nishi 02

Malheureusement, si son existence a su résister au départ des Japonais en 1945, au moment de la rétrocession, le « Temple de l’Ouest du Vœu Originel » a été détruit en 1975 dans les flammes et ce qui a pu être sauvé s’est finalement peu à peu fondu et caché sous l’arrogance des buildings florissants du miracle économique des années 1970-80 faisant rimer à outrance Taipei et prospérité.

Nishi 03

Finalement, dans sa politique de protection du patrimoine et d’urbanisation, la municipalité de Taipei a démantelé les blocs de béton du square Nishi Honganji en 2005 pour les remplacer par un espace vert faisant sinon renaître du moins ressurgir quelques vestiges du temple japonais. Classé site historique en 2006, le square a pu alors profiter d’une protection légale et d’un relifting municipal. Depuis le chantier lancé en 2012, les travaux touchent à leur fin et ce quartier ouest de Taipei s’apprête à jouir de nouveau d’une esthétique historique recouvrée. Bientôt sans la clôture de chantier…

Nishi 04

Publicités
Catégories : Taïwan, Un regard sur ... | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Dame Capitale se refait une beauté

  1. DanielB

    Ici,c`est la même chose.Les églises sont transformés en édifice à appartement,librairies,salles de concert ou restaurants…c`est le progrès en marche arrière!

  2. Mister X

    dommage que les building soit là, ils gachent le paysage 😦

  3. Nouveau urbanisme…Nouveau paysages à Taipei…

  4. Voici une nouvelle «porte» dans une vieille ville chinoise du Shanxi résultant d’un large concours:
    « Best Practices in Human Settlements Improvement » prize by United Nations Environment Programs
    http://www.lemayonline.com/en/wow/6607 TAIYUAN MUSEUM OF ART …alors que Montréal s’ouvre
    http://www.tc.gc.ca/fra/programmes/ponts-nouveau-pont-pour-le-saint.laurent-2757.htm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.