Difficile d’avoir un emploi…

Pour le mois d’août, le chômage s’est élevé à 4,4%. La récession économique conjuguée à l’arrivée des nouveaux diplômés font que les offres d’emploi deviennent une denrée rare à Taiwan. Ainsi quand certains métiers qui proposent des conditions intéressantes recrutent, alors, c’est la course !

Bien armée pour cette course

 

Récemment, la société nationale des chemins de fer a fait son recrutement annuel. 50 000 personnes, y compris les diplômés de doctorats, ont postulés pour les 137 emplois proposés. Le taux de recrutement est de 2,5% ou 1% selon les catégories d’emplois. Pour certains emplois, un test physique est obligatoire. Quelque soit l’âge ou le domaine, il fallait réaliser une course de 40 m en moins de 20 secondes en portant un sac de sable de 40kg. Malgré le fait que chacun était libre de trouver sa manière la plus commode pour porter le poids, c’était tout de même une course très physique. Mais pour la stabilité et un salaire qui débute avec 30 000 dollars taiwanais ( environ 810 € ou 1000 US dollars), rien n’arrête les candidats.

Toujours dans le domaine du transport, récemment la compagnie aérienne Transasia et China Airlines ont toutes les deux recruté des hôtesses de l’air. Des milliers de personnes ont envoyé leur candidature et le taux de réussite était de moins de 3%.

Pour être recrutée, la queue est longue (Crédits : Liberty Times)

Transasia qui recrutait avec un salaire débutant à 40 000 dollars taiwanais (environ 1080 € ou 1300 US dollars) avait filtré ces 3000 milliers de candidats par une sélection rapide. Chacun (pour la plupart des filles) disposaient de 30 secondes seulement pour se présenter. Le sourire et la capacité de s’exprimer étaient les seuls critères pour le premier tri.

Ne jamais oublier le sourire (Crédit : UDN)

 Quant à la compagnie China Airlines, en plus des critères physiques et de comportement de base, elle recherchait cette fois-ci, des personnes capables de « raconter une histoire ». Il s’agit-là, une manière pour trouver des personnes capables de commercialiser les produits dans l’avion. Pour cette compagnie qui propose un salaire approchant les 50 000 dollars taiwanais (1350 € ou 1600 US dollars), la concurrence a été acharnée. Plus de 4000 personnes ont postulé pour 126 postes. L’un des critères de bases pour être une hôtesse de l’air, la taille. Il faut que pieds nus, une hôtesse arrive à atteindre un compartiment des bagages en cabine sans qu’elle se mette sur la pointe des pieds.

Ah désolée, interdit de se mettre sur la pointe des pieds
Bien entendu pour cette compagnie dont les hôtesses ont été classées, les 6ème plus belles du monde, la beauté physique compte.
Publicités

5 réflexions sur “Difficile d’avoir un emploi…

  1. Roselyne

    C’est vrai que les hôtesses de cette compagnie sont très jolies. Y’aurait de la graine à prendre pour certaines de nos compagnies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s