Le fantôme Sadako est de retour

En 1998, Taiwan ainsi que toute l’Asie était sous le charme du film d’horreur japonais, Ring (Ringu). Le fantôme du film, Sadako, qui commet des tueries à travers une vidéo maudite a empêché beaucoup de personnes à trouver leur sommeil. Sadako est un nom qui reste dans le langage des Taiwanais tellement son image sortait de l’ordinaire.

Sadako et sa fameuse gestuelle

Cheveux longs, robe blanche, d’apparence traditionnelle des fantômes japonais, Sadako se déplace à quatre pattes. Elle qui a terrifié autant de Taiwanais il y a 14 ans est devenue une îcone. Les Taiwanais utilisent encore ce nom pour parler des personnes mal coiffées tellement son image reste gravée dans leur mémoire. Cette année, durant le mois des fantômes (qui tombe le 7ème mois lunaire, c’est-à-dire en ce moment), de nombreuses structures ont eu l’idée de mener leur campagne promotionnelle autour de Sadako. L’équipe professionnelle de baseball Lamigo Monkeys a par exemple invité Sadako à lancer la balle inauguratrice d’un match alors que l’équipe avait pour tradition de recruter des divas adorées des otakus taiwanais. Cette année, Sadako suivie de petites Sadako ont fait des ravages sur le terrain. Elle avait choisi ses joueurs de préférence pour attraper sa balle qu’elle avait dû mal à lancer à cause des yeux cachés par ses cheveux. Par la suite, Sadako et les petites Sadako se sont toutes allongées par terre pour imiter la mort. Les joueurs ont dû entrer sur le terrain pour les ramener une par une. Voilà une ouverture de saison qui a fait rire beaucoup de supporters des Lamigo Monkeys.

Les Sadako et leur joueur élu
Ca y est, la balle est lancée!

Récemment, des Sadako ont également fait leur apparition dans un complexe cinéma pour promouvoir leur film. Le film Ring est de retour dans les salles. Mais cette fois-ci, en version 3D. Et la sortie du film coïncide bien entendu avec le mois des fantômes. Prises en photo, ces Sadako étaient surnommées « les Sadako les moins respectées de l’histoire » puisqu’elles n’ont réussi à faire peur à personne et le public a plutôt choisi de se prendre en photo avec elles. Malgré le visage invisible de Sadako, l’équipe de baseball Lamigo Monkeys ou le cinéma ont respecté les droits d’auteur du film japonais puisque ces Sadako viennent réellement du Japon et la Sadako qui a lancé la balle d’inauguration est l’actrice principale de la nouvelle version du film Ring.

Sadako au cinéma…

Profitant de cette vague de fantômes Sadako, une vendeuse a souhaité se déguiser en Sadako elle-même pour promouvoir les produits de sa boutique. Par terre, malgré la chaleur, elle a même fait une apparition dans le métro de Taipei. Décidément, en ce mois des fantômes, Sadako est un peu partout.

Une Sadako pas vraiment authentique
Publicités

6 réflexions sur “Le fantôme Sadako est de retour

  1. Le fantôme Sakado, un esprit pratique et malin que l’on peut emmener partout avec soi !
    Ah nos amis les Japonais sont les rois de l’invention et de l’épouvante 🙂
    A quand des Sadako sur les Tiaoyutais ?

  2. Côme

    Ils sont en efffet tres creatif et ils croient en beaucoup de choses.
    Il y a beaucoup de reportage qui sont sur des croyances et ca nous en apprend beaucoup sur taïwan. 🙂 🙂 !!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s