16 ans, un âge important

Le 23 août dernier, soit le 7ème jour du 7ème mois lunaire, le monde chinois a célébré la Saint Valentin chinoise. C’est le seul jour de l’année où le bouvier et la tisserande, deux amoureux séparés par la déesse des cieux par une large rivière dans le ciel (la voie lactée) peuvent se rencontrer à l’aide d’un pont formé par des pies.

Désormais adulte

Mais dans la croyance populaire, le 7ème jour du 7ème mois lunaire est également important pour les jeunes âgés de 16 ans, surtout à Tainan. Ils profitent de ce jour qui marque l’anniversaire de la tisserande pour la remercier de sa protection. Lorsqu’ils avaient un an, leurs parents les avaient emmenés devant la tisserande, la déesse protectrice des enfants pour solliciter sa bénédiction. Et à l’âge de 16 ans, ces jeunes qui passent à l’âge adulte quittent officiellement sa protection, raison de la remercier dignement. Ainsi, dans cette ville du sud, les temples ont pour tradition d’organiser des cérémonies de passage à l’âge adulte ce jour-ci. Pour cette prière, quelques offrandes sont obligatoires : tout d’abord, le « vêtement de l’oiseau-mère », puisque la tisserande a dû charger un oiseau-mère pour chaperonner l’enfant. Ensuite, les gâteaux de riz glutineux salés ou sucrés, différentes viandes et enfin, la « pagode de la tisserande » en papier.

Les enfants s’apprêtent à brûler la « pagode de la tisserande » en papier

La cérémonie débute ainsi par une prière que les jeunes doivent réalisés en compagnie de leurs parents. Ensuite, les jeunes doivent passer sous  l’autel honorant la divinité. Cet autel est appelé « la pagode de l’oiseau-mère » et cette action « sortir de la pagode de l’oiseau-mère. » Une fois relevés, les garçons doivent faire trois tours de l’autel par la gauche tandis que les filles doivent le faire par la droite. C’est seulement par la suite que les jeunes peuvent brûler la « pagode de la tisserande » en papier. Cette pagode souvent de deux ou de trois étages est une maison de luxe pour la tisserande. A son étage supérieur se trouve la divinité, sur ses côtés, on retrouve des fées, des personnages, des oiseaux, des fleurs ou tout autre motif porte-bonheur en papier coupé.

Activité annexe, un défilé en habit du premier des examens impériaux pour encourager les enfants à mieux faire des études

Il existe plusieurs versions concernant l’origine de cette cérémonie à l’âge de 16 ans, mais la plus courante est que cette cérémonie provient des familles d’ouvriers travaillant dans le port. Des ouvriers enfants de moins de 16 ans n’étaient rémunérés que de la moitié du salaire d’un adulte. Ainsi dès qu’un enfant arrivait à l’âge de 16 ans, les familles célébraient largement cet anniversaire pour que tous sachent qu’il doit désormais percevoir le plein salaire.

Pendant de longues années, l’évolution de la société fait que cette cérémonie du passage à l’âge adulte est tombée dans l’oubli. Mais avec une volonté des autorités publiques, cette cérémonie est revenue à la mode, de plus en plus de parents voulant que leurs enfants participent à cette cérémonie leur rappelant qu’ils sont désormais grands. Mais c’est également un moment inoubliable et singulier pour les enfants.

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “16 ans, un âge important

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s