Voûtes célestes

Il ne s’agit plus de regarder ses pieds mais plutôt de lever les yeux vers les cieux, afin que toute la beauté des oeuvres des maîtres vitriers de la capitale parisienne vous éblouisse les yeux.

Bérangère Lomont qui a entrepris de photogaphier 38 des voûtes célestes de Paris durant les deux dernières années explique vouloir ‘montrer aux yeux de tous ce que l’on néglige bien trop souvent de regarder’. Soit, peut-être bien que beaucoup de Parisiens n’ont admiré tout au plus que l’une ou deux d’entre elles, mais quand on habite à Taiwan, ce n’est pas forcément la ‘négligence de curiosité’ mais plutôt la distance géographique qui est en cause.

Afin d’afficher ces trésors du patrimoine parisien à la jonction de plusieurs domaines artistiques, de l’architecture en forme de dômes, de la sculpture des verres, et voire même de la peinture des vitraux, la photographe française expose en ce moment sa série de photo intitulée ‘Paris céleste’ au Musée du Palais National de la capitale.

 

Il s’agit en fait d’un tour de force à mon goût de photographier des pièces d’architecture. On pourrait penser, ‘au moins le sujet ne bouge pas’, et pourtant…. il y a tout un travail d’observation du reflet de la lumière naturelle qui réfléchit sur ces vitraux à faire afin d’estimer l’heure exacte de la meilleure prise de vue.

De plus, le photographe architecte est soumis à un travail dit le plus neutre possible, car il n’est là que pour retraduire le travail d’un autre, l’artisan des ces voûtes en vitraux qui lui doit être magnifié. Or, le choix d’un angle de prise de vue est déjà un signe d’interprétation ou d’appréciation personnelle du photographe. Le choix des prises en contreplongée, la photographe se plaçant au centre de la voûte au sol apparaît donc être le choix judicieux pris par Bérangère Lomont. De plus, son coup d’oeil subtil semble jouer avec les rayons de lumières du jour se réfléchissant sur et à travers les carreaux de gros verre…  

Il est périlleux cependant de faire transparaître toute la beauté de ces clichés pris en contreplongée qui constituent le sujet de l’émission ‘l’art du temps’ de cette semaine, simplement par la voie orale , alors en voici quelques-uns, extraits de la série ‘Paris Céleste’.

Pour aller admirer ces photographies de vos propres yeux, vous avez jusqu’au 26 août du mois. Rendez-vous au Musée du Palais National ! Bonne exposition à tous !

Et voici le lien pour l’écoute en podcast de l’émission l’art du temps dédiée à cette exposition photographique:

http://crs.ccdntech.com/rds/rd.htm?file=vod09/wma/3_20120810_0324_653.wma

Publicités
Catégories : Emissions, Le Blog, Pour le plaisir | Étiquettes : , , , , , , , , , | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Voûtes célestes

  1. Louis BELLE

    c’est aussi cela la beauté de l’art!

  2. MauricE

    Magnifique, bravo pour cette initiative

  3. d...illon

    Et lorsque l’on visite Paris, les « Grands Magasins » Galeries Lafayette et Printemps méritent le détour pour la beauté du bâtiment. Rien n’empêche ensuite d’y faire ses emplettes …

  4. Magnifique vitre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.