Et le drapeau claquait au vent …

Voir son drapeau flotter dans les cieux à l’étranger n’a rien d’une grande surprise pour la plupart des pays dans le monde. A vrai dire, cela représente même une chose normale, surtout lors de grands événements internationaux, comme les Jeux Olympiques, la plus grande fête mondiale du sport.

En revanche, c’est une situation beaucoup plus rare pour la République de Chine – Taiwan, le drapeau Chinese Taipei du CIO étant préféré à celui, officiel, rouge, bleu avec le fameux soleil blanc.
Le drapeau de la République de Chine, c’est une véritable affaire diplomatique, vous pouvez me croire. Bien souvent, lorsque Taiwan est présent quelque part, c’est le drapeau national qui sera sorti en premier, jusqu’à ce que des opposants, des gens tatillons ou pénibles viennent demander à ce que le drapeau soit retiré au profit de la version Chinese Taipei quand ce n’est carrément pas au profit du drapeau de la République Populaire de Chine, le drapeau rouge aux étoiles jaunes.

Laissons le drapeau flotter

Cela me rappelle une anecdote personnelle, remontant avant le début de mon histoire à RTI, alors que je travaillais avec un studio de production de série télé taiwanaise. Nous devions participer au Mipcom à Cannes, l’un des plus gros salons au monde du contenu audiovisuel. Quelle (mauvaise) surprise pour notre équipe taiwanaise lorsqu’elle découvrit avec stupeur que les organisateurs lui avaient collé un joli drapeau de la République Populaire de Chine sur son stand. Autant dire qu’ils ne l’ont pas pris sur le ton de l’humour. Mais les organisateurs refusant de changer le drapeau (allez savoir pourquoi), nous avions fini par cacher le drapeau en question avec une carte de visite de la société.

Cette histoire n’a rien d’un cas à part, puisqu’on en retrouve souvent qui sont relatées dans les médias taiwanais, surtout lorsqu’il s’agit d’événements importants. Des histoires supporters sortis des tribunes pour avoir sorti le drapeau qui fâche ou bien d’autres encore.

Autant de raisons qui me poussent à poster la photo ci-dessus, tant ce genre de vision, à l’étranger, est rare.  Il s’agit ici du drapeau de la République de Chine – Taiwan qui flotte, parmi d’autres, dans les rues de Londres, la capitale anglaise s’apprêtant à lancer l’édition 2012 des JO et où participeront 44 athlètes taiwanais dans 14 disciplines différentes. Tout est dit !

Mes chers amis Taiwanais …. Profitons-en ! Et place à la fête et au sport !

Publicités
Catégories : Pour le plaisir | Étiquettes : , , , , , , , , | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “Et le drapeau claquait au vent …

  1. Marie

    Quel beau drapeau !!!

  2. Hélène

    super sympa le drapeau!!

  3. naghmouchi

    Super drapeau et bonne réussite aux taïwanais dans ces JO de Londres, bounab6@yahoo.fr

  4. Roselyne

    Les taiwanais doivent être fiers. Serait-ce le début d’une reconnaissance officielle ?
    Bravo aux organisateurs d’avoir osé.

    • Fix

      MALHEUREUSEMENT, comme on pouvait s’y attendre, le drapeau a été retiré, sous certaines pressions. Trois petits jours et puis s’en va! Triste image pour les JO qui devraient n’être que sportifs. Coubertin doit s’en retourner dans sa tombe.

      • Roselyne

        C’est vraiment pathétique cette histoire. Dommage pour Taiwan, l’occasion était trop belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.