Conquise par le phénomène, la NBA offre à Jeremy Lin son premier best-of

Décidément, cette histoire n’est pas prête de se calmer. Mais bon, si on remet les choses dans leur contexte, cela n’a rien d’étonnant tellement cette histoire a tout du conte de fée.
Ainsi, après avoir mené son équipe des Knicks de New York à 7 victoire consécutives – la dernière en date, cette nuit contre les Kings de Sacramento – le jeune joueur de 23 ans, américain d’origine taiwanais continue de défrayer la chronique. Les salles NBA se remplissent comme jamais, l’équipementier Nike est sur le point de lancer une ligne de chaussure spéciale Jeremy Lin, la NBA cherche un moyen de le faire jouer lors du weekend All-Stars (un événement annuel qui rassemble les meilleurs joueurs du moment – mais dont la sélection 2012 a été publiée avant l’éclosion de Jeremy Lin), le gouvernement taiwanais qui parle souvent de lui, voire même le Président Ma Ying-jeou en personne qui demande à ses ministres de prendre exemple sur le garçon, de s’inspirer de son jeu d’équipe, de ses performances pour diriger leur propre ministères…

Le chanteur Kenji Wu (gauche) et Jeremy Lin (droite) en août 2011

Vous-même, vous avez peut-être eu l’occasion de l’apercevoir au cours des informations télévisées de votre pays (notre auditeur canadien Daniel Beaulne nous en a déjà fait la remarque cette semaine). Pour ma part, j’ai pour l’instant choisi de ne pas trop en parler, histoire de ne pas vous « gonfler » (le ballon) avec ce phénomène sur le blog. Mais bon, si vous insistez, je ferais l’effort 🙂

Allez, ne boudons pas notre plaisir. Ce jeune garçon casse records sur records.
Aujourd’hui, la NBA nous proposons une sélection des 10 meilleures actions du numéro 17 des Knicks. A noter que le numéro 1, c’est le tir à 3 pts qui a donné la victoire face au Raptors de Toronto. A la dernière seconde s’il vous plait. Il faut quand même saluer le sang-froid du garçon.

Il mérite quand même toute l’attention médiatique qui s’organise autour de lui. Quand je pense que je l’ai croisé l’année dernière, lors de son passage à Taiwan … j’en suis quand même assez perplexe. Voilà à peu près 2 ans que je le suis. Je savais qu’il avait du talent, mais à ce point, même s’il a aussi une sacrée vista – dixit Meg Wang – c’est quand même incroyable. D’ailleurs, personne n’aurait pu prédire une telle chose. Je me souviens également que ce jour-là, la plupart des jeunes spectateurs n’avaient d’yeux que pour le chanteur pop Kenji Wu, Jeremy Lin restant assez tranquille dans son coin. (tant mieux, au moins j’ai pu lui poser deux trois questions … ). Aujourd’hui, Jeremy est certainement plus connu que Kenji, sans parler de la valeur qu’ont du prendre les ballons qu’il a dédicacés lors de ce modeste événement.

Aujourd’hui, c’est surtout l’équipe de Golden States Warriors qui se mord les doigts de l’avoir laissé filer.
Souhaitons-lui le meilleur.

 

Publicités

21 réflexions sur “Conquise par le phénomène, la NBA offre à Jeremy Lin son premier best-of

  1. Encore ce matin,il est devant la première page web de CNN.Le président Obama lui-même se dit impressionner par sa performance!Sera t-il un poisson gonflé pour longtemps ou se dégonflera t-il tout d’un coup le temps d’un rêve?

    1. Tout porte à croire que c’est du solide. Cela fait quand même 7 matches d’affilée (pour 7 victoires). De plus, son mental, sa joie de jouer tout simplement ont véritablement transfiguré cette équipe des Knicks, encore moribonde il y a deux semaines. Barack Obama est plutôt fan des Bulls de Chicago, c’est amusant qu’il s’intéresse à Lin. En même temps, c’est une sacrée histoire 🙂

    1. Cette sélection est quand même assez incroyable. Il n’a joué que 7 matches titulaires… Enfin bon, si on parle vraiment de rookies et somophores, je trouve que c’est assez justifié. De sa promotion ou de celle de cette année, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont son niveau et son rendement.

  2. Daniel Beaulne

    Ce soir,nous avons eu au début des nouvelles de Radio-Canada,un reportage de Catherine Mercier en provenance de Pékin sur la »Linomanie »en Chine depuis un terrain de basket.Les autorités de Pékin veulent s`accaparer de Jeremy Lin né de parents taiwanais mais citoyen américain.Les blogueurs chinois voudraient qu`il renonce à sa citoyenneté et qu`il joue pour l`équipe nationale de Chine!
    Dans une défaite de 89 à 85,Jeremy Lin a compté 26 points…LINcroyable!

    1. Le défaite devait bien arriver un jour. Bon, contre les Hornets, c’est un peu dommage. 🙂 Par contre, les Knicks récupèrent un certain J.R Smith. Il devrait prendre la place de Fields (1/7 aux tirs ce soir). Dimanche contre les champions en titre, on pourrait voir un beau « 5 » de départ. Lin-Anthony-Stoudemire-Smith-Chandler …
      Pour le reste, c’est une petite polémique. Jeremy Lin n’est pas intéressé par la Chine. La Chine a déjà fait le coup pour des sportifs taiwanais évoluant A Taiwan. parfois ça marche quand les structures sportives correspondantes ne sont pas assez développées à Taiwan. Mais pour Lin, franchement …

  3. Daniel Beaulne

    Qui sont les champions en titre?Bonne chance contre eux!C`est là que Jeremy montrera son plein potentiel!Bonne après-midi!

    1. Ce sont les Mavericks de Dallas. Une équipe de vétérans : Nowitzki, Kidd, Marion, Terry et un certain Vince – Air Canada – Carter, qui n’est pas inconnu, il a joué chez les Raptors au début des années 2000. On compte également 2 Français chez les Mavs : Beaubois et Mahinmi. Et plus récemment, le seul vrai Chinois de la NBA : Yi Jianlian

  4. Hélène

    et oui Taiwan se fait connaitre!!!et oui meme aux actualités francaise sur une grande chaine on parle de ce Hero!!!!!!!
    BRAVO a lui ……………

    1. Très bonne performance en effet. Question points entre lui et Nowitzki, ça s’est joué sur 1 tir à 3 points et les lancer-francs. Nowitzki est un très bon tireur.
      Personnellement, j’attends plutôt les matches contre Miami Heat et Oklahoma City Thunder qui sont les meilleures équipes du moment. Les San Antonio Spurs également.

    1. Oui ! et encore une fois, c’était plutôt mal parti. Il faut souligner le gros réveil à 3pts de l’équipe en deuxième période

  5. Grâce à Jeremy Lin,New York a été en surtemps mais ils n’ont pas capitalisés sur leurs chances contrairement à Boston.Victoire des Celtics 115 à 111,avec une performance de 14 points de Jeremy Lin.Le match était retransmis cet après-midi sur la chaîne américaine 22.J’ai regardé les 10 dernières minutes et le surtemps de 5 minutes.

    1. Je l’ai trouvé très transparent durant une bonne partie du match. Mais il faut voir qu’en face, ils ont mis une énorme pression.
      On dit « surtemps » au Québec ? ça doit venir d’une traduction « overtime » 🙂
      Chez nous, ça reste « prolongation »

  6. Ping : Le(s) mot(s) de l’année 2012 « Blog français de Radio Taiwan International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s