Sièges de philanthropie – C’est ma place !

Dans de plus en plus de pays, les sociétés de transport en commun se préoccupent des personnes à la santé fragile.
A Taiwan, que ce soit dans le métro ou dans le bus, des sièges sont réservés à ce groupe de personnes. En français, on appelle on cela des « sièges prioritaires », mais en chinois, leur appellation devient « siège de philanthropie ».

Avec de telles indications, vous ne pourrez plus dire : " désolé, je ne le savais pas"


Un jour, vers minuit, je suis montée dans un bus où il n’y avait presque personne. Je me suis assise à une place et j’ai vu sur le côté et le devant du siège trois indications différentes montrant qu’il s’agissait d’une place prioritaire.
Je me suis demandée si ce rappel insistant avait pour objectif de susciter un sentiment de culpabilité chez la personne qui occuperait cette place sans faire partie de ce groupe prioritaire.
Bien que ça bougeait trop dans le bus pour prendre des photos, j’ai quand même réussi à en faire trois autres pour mieux vous expliquer le contenu de ces panneaux.
Xav :  » A minuit, dans un bus presque vide, avec un chauffeur certainement pressé de terminer son service, mieux s’accrocher dans les virages ! Courageuse Typhaine 🙂 « 

Quelles sont les personnes concernées ? Qui a le droit de s'asseoir ici ?

Cette photo montre les personnes qui sont inclues : les personnes âgées, les femmes enceinte, les personnes handicapées et les voyageurs accompagnant d’enfants.

Dispensez votre amour des autres en laissant cette place aux personnes qui en ont besoin

Attention ! les étrangers ne doivent pas faire semblant de ne pas comprendre cette indication puisqu’il y a la traduction en anglais, soi-disant langue universelle.

Un message avec le sourire ! enfin si vous arrivez à le lire ...

Cette indication a adopté une tactique de douceur. Les caractères chinois formant un grand sourire nous invitent à démontrer nos vertus et partager ainsi la joie avec la personne à qui nous avons laissé la place.

Avec des rappels aussi insistants devant les yeux, si une personne tout à fait en forme continue d’occuper la place, je crois qu’il a certainement droit de le faire puisqu’il est non-voyant.

Publicités
Catégories : Divers | Étiquettes : , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Sièges de philanthropie – C’est ma place !

  1. hélène

    On devrait peut etre faire comme cela en France!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.