A la poursuite des Dieux Chinois : Chen Yuanguang, général divin de Zhangzhou

Bonjour à tous,

Cette semaine, dans l’émission « A la poursuite des Dieux chinois », nous parlerons de « Kaizhang Shengwang » (開漳聖王) qui une divinité associée à la préfecture de Zhangzhou de la province chinoise du Fujian. Aujourd’hui, le culte porté à ce personnage d’exception, Chen Yuanguang de son vivant, est un peu en déclin à Taiwan. Cependant, il existe encore plus d’une centaine de temples qui lui sont dédiés à Taiwan. L’occasion de quelques photos prises au temple de « Bishan Yan » (碧山巖) qui se trouvent sur les hauteurs du quartier de Neihu à Taipei.

Chevauchant son fidèle destrier, Chen Yuanguang (657-711) est parti pacifier les régions du sud de la Chine

A Taipei, deux temples vénèrent ce personnage qui a travaillé à la fondation de la préfecture de Zhangzhou sous la dynastie des Tang. Rapidement divinisé après sa mort, il est devenu en quelque sorte le Père de cette région à laquelle il a su offrir paix et prospérité de son vivant. Quelques siècles plus tard, durant les premières vagues d’immigration vers Taiwan, les colons originaires de cette préfecture de Zhangzhou l’ont « emmené » dans leurs bagages. Durant les siècles qui ont suivi, il est resté la divinité associée aux communautés de Zhangzhou installées à Taiwan.

Le temple de Bishan Yan est un édifice assez impressionnant

Lors des confrontations entre clans chinois, le groupe Zhangzhou partait au combat, accompagné du palanquin portant Chen Yuanguang. Les hommes pensaient que la présent du divin général leur apporterait force et protection divines. Une foi aussi inébranlable qu’indispensable car pendant plus d’un siècle et demi, les clans Quanzhou et Zhangzhou n’ont cessé de se battre pour mettre la main sur les terres les plus fertiles, les quartiers les plus prospères …

On entre dans le hall principal du temple sous le regard de la statuette de Chen Yuanguang

Il fallut attendre la fin des années 1860 pour que les tensions entre clans s’apaisent. Dès lors, on assiste à un mélange progressif entre membres des groupes chinois originaires de régions différentes en Chine. Ceci se renforcera avec le passage japonais de l’Histoire de Taiwan entre 1895 et 1945, puis la retraite du KMT sur l’île, diversifiant davantage les groupes chinois présents à Taiwan.

Le parvis du temple offre une vue extraordinaire sur Taipei. Au fond à droite, on aperçoit la silhouette de la Tour Taipei 101.

 Au fil du temps, les Taiwanais ont fini par se détacher de cette notion de clan. Aujourd’hui, peu nombreux sont les Taiwanais « de souche » qui sauront dire avec exactitude les origines de leurs ancêtres du continent chinois. C’est principalement pour cette raison que je vois le culte de Chen Yuanguang sur le déclin. Les descendants des Zhangzhou sont aujourd’hui mélangés avec ceux de Quanzhou, ceux d’autres provinces comme le Guangdong (Canton), les Hakkas ou même les groupes aborigènes de Taiwan. Et comme il s’agit d’un culte basé sur le respect accordé à Chen Yuanguang, il ne regarde, en principe, que les descendants de cette préfecture en particulier. Toutefois, on dit généralement que les gens portant le patronyme Chen doivent lui faire preuve de respect, à l’instar d’un ancêtre. Chen Yuanguang est en effet considéré comme le premier homme de patronyme Chen à s’être installé à Zhangzhou.

Les environs du temple sont un régal pour les promeneurs

Le temple peut toutefois compter sur les touristes pour conserver un peu de sa popularité. Les environs sont remplis de sentiers de promenade offrant des heures et des heures de balade.
L’autre temple lui étant dédié à Taipei se trouve à Zhishan dans le quartier de Shilin. Tout au sommet de la colline portant le même nom, ce second temple offre lui aussi de jolies vues et promenades aux alentours. Il a noter que ce second endroit a été le théâtre d’affrontements violents entre les clans Zhangzhou et Quanzhou en 1859. Une année très … marquée par ces batailles entre chinois à Taiwan. Juste pour l’anecdote, les préfectures de Zhangzhou et Quanzhou sont toutes deux situées dans la province chinoise du Fujian. Ce sont même deux préfectures qui sont voisines l’une de l’autre. A croire que parfois, c’est son voisin qu’on aime le moins.

L’émission autour de ce personne divin sera diffusée dans le programme de ce lundi 28 novembre 2011.

Excellente écoute sur les ondes de RTI et bonne fin de journée à tous !  🙂

Xavier

Publicités
Catégories : Emissions, Radio Taiwan International | Étiquettes : , , , , , , , , , , | 8 Commentaires

Navigation des articles

8 réflexions sur “A la poursuite des Dieux Chinois : Chen Yuanguang, général divin de Zhangzhou

  1. Yves

    Une bien belle présentation. Les photos sont touttes aussi belles! Il semble faire très beau chez vous. Au dessus de Taipei, la brume est-elle due à l’humidité ou la pollution?

    • Le temps est un peu capricieux en ce moment, mais les derniers jours ont été ensoleillés … et chaud !
      Pour le voile au-dessus de Taipei, c’est un mélange des deux, malheureusement.

  2. Belles photos…qui les a prisent?

  3. Roselyne

    Très beau reportage et superbes photos.

  4. aurelie

    Super article qui donne envie d’aller… ou de retourner… s’aventurer dans les environs montagneux de la tanière du dragon doré…

  5. d...illon

    Après écoute de l’émission, un personnage fort intéressant et … réel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.