Lin Wei-liang (William Lin), un Taiwanais champion de diabolo

Le diabolo. En voilà un jeu qui a traversé tous les lieux, toutes les cultures et tous les âges. Souvenirs inoubliables pour certains, bleus et petits coups pour d’autres plus maladroits ou encore fascination d’un jour et de toujours pour d’autres, rares sont ceux qui restent indiférrents au diabolo.

Le Diabolo et Lin Wei-liang, une histoire de trophées...

Lin Wei-liang, lui, a rencontré le diabolo par hasard et par défaut, à l’école primaire, où il s’est retrouvé par tirage au sort dans le club diabolo puisque son souhait d’intégrer le club taekwondo était irréalisable, ce dernier affichant complet.
Dès les premiers instants, c’est un véritable intérêt qu’éprouve Lin Wei-liang pour le diabolo… qui le lui rend bien. A la fin de l’année scolaire il décroche le premier prix de l’école et peu à peu va intégrer la cour des grands et les compétitions (nationales et internationales) pour s’illustrer et quasiment tout remporter. Voici une vidéo permettant de constater sa dextérité, en attendant d’écouter l’émission Visage Insulaire qui lui est consacrée ce vendredi  :

Publicités

2 réflexions sur “Lin Wei-liang (William Lin), un Taiwanais champion de diabolo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s