Taiwan (Chinese Taipei) – Malaisie : Résumé du match

Dimanche soir, le Taipei City Sports Park accueillait la dernière rencontre officielle de l’équipe nationale taiwanaise de football dans ce tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Un match à multiples enjeux pour la sélection nationale qui jouait sa survie pour le tour suivant face à une jeune équipe malaisienne coachée par Rajagobal Krishnasamy.

Une rencontre capitale jouée dimanche soir à Taipei

En ouverture
Difficile de faire un choix pour occuper son weekend à Taiwan. Entre le concert gratuit de Lady Gaga à Taichung (centre-ouest), celui de sa rivale (mais payant) Kylie Minogue à Taipei et ce match de football pour une fois organisé dans la capitale, il y avait l’embarras du choix. Pour les organisateurs de cette rencontre importante pour le futur du football taiwanais, le doute planait sur la capacité à attirer du monde au Sports Park. Car ne nous leurrons pas, le football est loin d’être un sport populaire à Taiwan. Et pour ne rien arranger, le ciel orageux n’a pas hésité à y mettre du sien en faisant tomber une grosse averse en milieu d’après-midi.

Mais cette fois-ci, c’est différent. L’équipe nationale compte dans ses rangs et pour la première fois, un joueur professionnel en la présence de Xavier Chen – 陳昌源 – arrière droit du FC Malines (KV Melechen) 1ere ligue de Belgique. Outre le fait de disposer une bonne expérience du ballon rond, Xavier Chen, qui honorait sa première sélection hier soir, fait aussi figure de beau garçon à Taiwan. D’où le fort intérêt des médias pour cette rencontre et l’importante promotion réalisée autour.

Le temps orageux n’aura finalement découragé personne. Sur les 20 000 places disponibles du Taipei City Sports Park, plus de la moitié étaient occupées, ce qui est déjà une victoire avant même le début du match. L’ambiance était chaude et les deux principales tribunes, bleues et blanches aux couleurs de la sélection nationale tremblaient sous la clameur du public en attendant le coup d’envoi.

Plus de 10 000 Taiwanais s'étaient déplacés pour supporter leur équipe

Le match
Sélectionneur national depuis 2009, Lo Chih-tsung alignait une équipe assez classique, sorte de 4-4-2, avec Xavier Chen en milieu récupérateur et légèrement déplacé sur le côté droit et Chen Po-liang à la pointe de l’attaque.
En face, Rajagobal Krishnasamy avait composé une équipe jeune, moyenne d’âge 22 ans, avec des joueurs qu’il avait dirigé auparavant lorsqu’il était sélectionneur des -18 ans. Physiquement, les Taiwanais avait l’avantage, la moyenne de gabarit étant supérieure à celle des Malaisiens.

Juste avant le coup d’envoi. En jaune la Malaisie, en bleu, Taiwan

Dans les premières minutes qui ont suivi le coup d’envoi, Taiwan a mené les débats tambour battant avec 2 occasions assez nettes dans les 3 premières minutes. Mais la construction, et ce sera le problème majeur durant tout le match, empêchera l’équipe de conclure dans le dernier geste.
La Malaisie, attentive jusque là, refroidissait les ardeurs de Taiwan dès la 7ème minute. Légèrement plein axe à 25m, Aidil réalisait l’ouverture du score d’une frappe limpide qui touchait la transversale avant de finir au fond des filets.
Taiwan repartait donc de plus belle, mais rencontrait toujours des problèmes au niveau de la transmission de balle dans les 30 derniers mètres. La construction passait la plupart du temps sur le côté droit avec Xavier Chen qui montait souvent pour apporter du soutien en attaque.
Les fautes des deux côtés hachaient le jeu et les rares occasions dangereuses venaient de coup de pieds arrêtés pour Taiwan (17″) ou d’accélérations pour la Malaisie (29′).
Chang Han égalisait à la 30ème minute d’un coup de pied devant les buts suite à une action confuse et un premier tir de Lo Chih-an repoussé par un défenseur malaisien.
La joie était de courte durée pour Taiwan qui encaissait un second but, encore sur coup-franc à la 39ème. Le gardien taiwanais Lin Po-cheng se trouait complètement sur une frappe de Safik qui contournait le mur.
A la 43ème minute, Taiwan bénéficiait d’un penalty. Chen Po-liang tirait sur la droite du gardien. Ce dernier le touchait mais ne pouvait empêcher le ballon de rentrer.

Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 2-2.

Un match engagé, avec beaucoup de fautes

La Malaisie revenait sur le terrain avec de meilleures intentions. La pression était mise sur le but taiwanais avec notamment deux corners consécutifs (49″) mais qui ne donnaient rien.
L’attaque taiwanaise continuait de cafouiller sur ses rares incursions dans la surface de réparation adverse et sa défense n’affichait pas une grande sérénité avec notamment Chen Yu-lin qui perdait trop de ballons sur ses contrôles.
Finalement, Taiwan profitera du manque de lucidité de la défense malaisienne avec ce nouveau penalty accordé suite à un tirage de maillot. (60″)
Manque de lucidité aussi du côté taiwanais ? Chen Po-liang s’avançait pour tenter d’inscrire son second but de la soirée. Une nouvelle fois, il tire à la droite du gardien, mais cette fois-ci, celui-ci l’arrêtera. C’est certainement LE tournant du match.
Une opportunité qui se représentera une nouvelle fois à la 74ème minute, l’arbitre vietnamien de la rencontre accordant un 3ème penalty à Taiwan. Chen Po-liang s’était lancé dans un festival de dribbles à l’entrée de la surface de réparation, il crochetait avec succès le gardien qui le fauchait.
C’est Xavier Chen qui se présente au point de penalty et place une frappe imparable sous la transversale. 3-2 pour Taiwan. D’après les comptes d’apothicaire, il ne manque qu’une unité pour permettre à Taiwan de se qualifier pour le tour suivant. Les supporters taiwanais haussent la voix et l’ambiance devient franchement électrique.

Plusieurs occasions se présentaient pour Taiwan, avec notamment un coup franc plein à l’entrée de la surface et une tête de Xavier Chen à la conclusion d’un débordement côté droit (79″). Le tir était malheureusement trop centré sur le gardien.

Le match se terminait sur le score de 3-2 en faveur de Taiwan. Au final, Taiwan est éliminée en raison du cumul des résultats enregistrés dans cette phase de poules. Une victoire pour l’honneur. Les joueurs n’ont pas à rougir et peuvent se féliciter d’avoir conquis un nouveau public qui reviendra certainement les soutenir lors des prochains matches.

Score final, 3-2 pour Taiwan

A la sortie ils étaient nombreux à attendre les joueurs, avec une ovation toute particulière pour Xavier Chen, auteur du but de la victoire (et de son premier but en sélection officielle).

Un merci tout spécial à Aurélie pour les photos et vidéos.

Publicités

11 réflexions sur “Taiwan (Chinese Taipei) – Malaisie : Résumé du match

  1. Roselyne

    Dommage pour la suite. Mais bon ce sera mieux la prochaine fois. Il y a encore 7 ans d’ici 2018. L’équipe taiwanaise aura progressé d’ici là j’en suis sûre.

    1. Il reste à espérer que le gouvernement ouvre les yeux sur les possibilités de ce sport. Mettre en place un championnat professionnel ou mieux structuré au moins serait déjà un bon premier pas.

    1. Les qualifications pour 2018, ça commencera en 2015, donc dans 4 ans.
      Mais il y a d’autres compétitions pour se refaire la cerise. La Coupe d’Asie par exemple.

  2. Sans hésiter, Xavier Chen a été le joueur du match. Il a permis une meilleure construction, une temporisation du jeu.
    Alors oui, bien sûr, il y a du déchet. Mais il faut ajouter qu’il ne s’est entrainé que 2 fois 45 minutes avec le reste de l’équipe. C’est plutôt maigre pour mettre en place des automatismes.

    1. fxboulay

      C’est bien volontiers que je serai – que dis-je? que je suis! – supporter de l’équipe nationale. Au sujet de Paris c’est plutôt à Germain qu’il faut poser vos questions, car….
      que deviendrait Paris sans Germain (j’avoue, ce n’est pas de moi)!

  3. Aurelie

    Le dilemme du spectateur, c’est de ne pas manquer son tour quand la ‘holà’ passe dans les rangs des tribunes tout en suivant le match qui bat son plein… C’est sûrement pour ça que j’ai loupé 2 des 3 cartons jaunes du match 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s