A chacun son Gecko

N’étant pas particulièrement fan des araignées, surtout depuis que j’en surpris une grosse comme ma main ouverte dans mon grenier, je me suis récemment découvert un certain intérêt pour une autre « bestiole » qui a élu domicile dans ma maison.

La mère Gecko

A Taïwan, il me semble que la variété de gecko la plus répandue est celle des ‘gecko de maison ».  Comme son nom l’indique, ce petit lézard prend facilement ses quartiers dans les habitations humaines et s’adapte sans problème à cet environnement.
Ce gecko est actif la majeure partie de la journée, mais c’est surtout le soir qu’il va être le plus visible car ce sera pour lui l’heure de la chasse.
A son actif, il attrape : cafards (pas de chance !), moustiques (uh uh) et éventuellement araignées (quoique vu la taille des araignées chez moi, je ne suis pas sûr que ce soit le cas).
Bref, « adopter » une famille chez soi, c’est l’assurance d’une prolifération moindre de nuisibles (quoiqu’en dise Typhaine). Le seul inconvénient, dirais-je, c’est que le gecko a la fâcheuse tendance de faire ses besoins un peu partout comme ça lui chante, voire à même les murs. Heureusement cela se nettoie sans trop de problème.

Ah oui … autre chose : le gecko pousse son cri le soir, un son qui serait à l’origine de son nom d’ailleurs. Si vous ne connaissez pas, je vous laisse imaginer à quoi cela doit ressembler rien qu’en prononçant son nom.

Cette variété n’est pas très grande, un individu varie entre 4cm jusqu’à une dizaine de centimètres tout au plus. Sur la photo du haut, je pense qu’il s’agit d’une femelle, bien que je n’ai pas eu l’occasion d’aller vérifier de plus, elle (ou il peut-être) est encore un peu trop sauvage, même s’il y a du progrès. On peut voir aussi qu’elle a récemment perdu une partie de sa queue qui est d’ailleurs déjà en train de repousser.

Dernièrement, j’ai découvert une portée de 3 individus qui se sont depuis lancés dans l’exploration de ma maison. Je dois avouer que cafards, moustiques et autres @!%+* »  d’insectes ne font plus les fiers !  ahahaha !!

Bon allez … une dernière photo d’un individu tout petit

Un modèle réduit plus classique

A part ça, je ne connais pas grand chose à leur sujet. Donc s’il y a des connaisseurs parmi vous, je suis preneur ^^

Bonne soirée !

6 réflexions sur “A chacun son Gecko

  1. OLive

    On voit de plus en plus de geckos en Provence et parfois des gros mais ils n’ont pas la même couleur que ceux en photo. Autre différence, je les ai jamais entendu pousser de cri !! Par contre on voit de moins en moins de lézards, je sais pas s’il y a un rapport…

    1. Roselyne

      c’est vrai qu’on en voit de plus en plus sur les façades des maisons dans la région au détriment des lézards qui semblent moins nombreux qu’auparavant. Ils sont assez farouches et les adultes ne rentrent pas dans les maisons sauf quelquefois un bébé qui a voulu tenter l’aventure chez les humains et il est assez difficile de le capturer si on a pas une épuisette sous la main.

  2. ah le bihu (pinyin approximatif, en français on prononce « bi rou ») ! j’ai vraiment été surpris la première fois que j’en ai entendu un pousser son petit cri ! depuis cette semaine il y a un jeune bihu qui passe 1 ou 2 fois par jour sur mon bureau, pour le moment il n’a pas encore laissé son petit souvenir bicolore 😉

  3. ABDOU Saliou

    On les retrouve également au Bénin, dans presque toutes les pièces de la maison. Dans une de mes langues natales, on le nomme « omon olé » . La traduction en français donne » Fils du propriétaire ». Ce nom est certainement dû à son appartenance aux espèces synanthropes. Même s’ils nous débarrassent de certaines bestioles, notons aussi que ce cri qu’ils émettent est à des décibel qui selon moi dépassent leur taille. Étonnant n’est ce pas? Mais cela n’est pas du tout agréable à l’ouïe. Par ailleurs, on pourrait s’intéresser à ce cri, en cherchant à savoir dans quelles circonstances ils émis. Si quelqu’un s’y connait, je serai très content d’en savoir plus. Merci.

  4. EDI

    J’ai déja entendu un gecko crier. Un cri qui m’a glacé le sang: Très strident et très fort surtout pour une bête de cette taille. j’en ai été traumatisé jusqu’aujourd’hui. Il a crié alors que je m’approchais de lui ,et a pris une attitude menaçante. Donc je pense que c’était un geste de défense.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s